Par Marco Polisson

Après une semaine de fermeture forcée pour cause d’alerte rouge au Covid19, les artistes du Cirque Medrano voient enfin le bout du tunnel.

La bonne nouvelle est tombée hier soir sur les télescripteurs de Raoul Gibault, propriétaire du cirque depuis 1987. Elle intervient après une semaine d’intenses négociations menées par le député Bruno Bonnell qui a pris fait et cause pour les 80 employés et artistes de Medrano après avoir visité les installations lundi après-midi en notre compagnie.

Distanciation, gel… il a constaté de visu que toutes les conditions sanitaires étaient respectées.

Le député de Villeurbanne a mis tout son poids dans la balance en sollicitant lors de son séjour à Paris, mardi et mercredi, aussi bien le ministre de la Santé Olivier Véran que son homologue Roselyne Bachelot. La suppression d’une rangée de sièges sur deux (photo ci-dessous) a été décisive.

Le tout en lien avec le cabinet de Jean Castex et les préfets de la mission interministérielle. A Lyon, le cabinet du préfet du Rhône Pascal Mailhos a également activement participé à la recherche d’une solution pour Medrano comme pour le Cirque Imagine.

Il était temps avant la catastrophe annoncée…

Installé comme chaque année à Lyon Confluence fin septembre, le cirque Medrano n’aurait pas pu résister à une fermeture prolongée, après avoir réduit sa jauge à 990 spectateurs alors que son chapiteau pourrait en accueillir 3000. « L’installation et la remise en route coûtent 100 000 euros » explique Raoul Gibault, soulagé. Les vacances scolaires sont sauvées et c’est l’essentiel.

L’homme de l’art qui a pu compter sur l’entraide et l’entregent du Club des Clubs a entièrement redéployé les horaires de son spectacle pour satisfaire aux exigences du couvre-feu. « Nous proposons plusieurs représentations dans l’après-midi, et le soir nous nous engageons à terminer le show à 20h30 de façon à permettre aux spectateurs de rentrer chez eux avant 21h.

Du 17 octobre au 29 novembre 2020 – Quai Perrache – Lyon Confluence

> Toutes les infos sur www.cirque-medrano.com