Par Morgan Couturier

Présent dans de nombreuses villes de France depuis sa création en 2008, la Salon du Vintage débarque entre Rhône et Saône avec quelques créations iconiques de Karl Lagerfeld. Et dans le strict respect des mesures sanitaires.

Il se disait « amnésique du passé », et pourtant, Karl Lagerfeld aurait sûrement apprécié la première édition lyonnaise du Salon du Vintage, un opus introductif dont il est la vedette, par la grâce de la Maison Anouschka, laquelle a promis de réunir quelques-unes des plus belles créations du couturier allemand, disparu le 19 février 2019.

2000m2 dédiés à la mode vintage

Ainsi soit-il, de ses premières pièces, dessinées au profit de la maison Chloé à ses inévitables conceptions pour Chanel, le « Kaiser » ne manquera pas d’insuffler un net intérêt pour ce Salon du Vintage premier du nom, où près de 100 exposants seront réunis place de la Bourse, de manière à offrir aux collectionneurs l’opportunité de chiner une multitude d’objets… vintages, des pièces signées aux vinyles, en passant par de la fripe-chic et la mode luxe.

De belles pièces promises aux collectionneurs

Un univers rétro, que le Salon du Vintage entend prolonger jusque dans l’aménagement d’animations parallèles.  « Tout est une question de goût », relatait Karl Lagerfeld. Mais pas de doute, le rétro, c’est chic.

Salon du Vintage 2020
Du samedi 26 au dimanche 27 septembre 2020, de 10h à 19h.
Palais de la Bourse, place de la Bourse – Lyon 2e.
Tarifs : 5€, gratuit pour les moins de 8 ans.
Plus d’informations sur www.salonduvintage.com