Par Morgan Couturier

Contraint, à cause du coronavirus, de mettre un terme à sa 19e édition avant même de jouer ses premières notes, le festival Musilac n’a pas tardé à se relever.

Tomber n’est qu’un fait. Le plus dur est de se relever. Alors quand les obstacles à ce sursaut sont nombreux, il arrive parfois de douter de ses capacités à y parvenir. Mais avec beaucoup de volontés, on peut parfois soulever des montagnes. Dans le cas du festival Musilac, le plus tôt fut le mieux.

Pas question d’attendre, bien que le virus covid-19 ait décidé de bloquer cet été, tout transfert d’artistes à destination du lac de Bourget. L’édition 2020 est morte ? Vive l’édition 2021 ! Ainsi semble être la volonté de ses organisateurs, qui, animés par la perspective de célébrer les 20 ans du festival en 2021, ont décidé de lever le voile sur l’identité de certains artistes.

Angèle, PNL ou Jean-Louis Aubert signent leur retour

La liste n’est pas encore complète, de nombreux chanteurs programmés en 2020 n’ayant pas encore confirmé leurs retours, ni même persuadé certains confrères de se joindre à la fête, mais les premiers noms tirés du chapeau tiennent déjà en haleine les passionnés du rassemblement savoyard.

Jugez plutôt : PNL, Iggy Pop, Angèle, Jean-Louis Aubert, Catherine Ringer et Niska ont déjà pris rendez-vous sur scène du 8 au 11 juillet 2021. Un retour bienvenu pour Musilac, qui armé de ces premiers noms, va pouvoir convaincre le public ayant acquis des billets pour cet été, d’échanger leur bien contre une place pour 2021.

L’idée est de se projeter. En chanson. Surtout quand la musique est bonne. Et qu’elle ne triche pas.

> Plus d’informations sur www.musilac.com
Pour rappel, pour les personnes ayant acheté leur billet sur le site officiel, la période des demandes de remboursements des billets pour l’édition 2020 est valable jusqu’au 14 juillet. Il est également possible d’échanger son ticket jusqu’au 31 décembre 2020.