Par Morgan Couturier

Catholique assumée, la capitaine de l’OL Féminin s’est affichée ce mercredi 12 janvier 2022, en compagnie du souverain pontife, au Vatican. « Une rencontre inoubliable » pour la footballeuse lyonnaise grâce à l’entremise de l’évêque auxiliaire de Lyon, Monseigneur Gobillard.

De toutes les victoires remportées, celle-ci sera assurément à ranger parmi les plus marquantes. Parmi les plus précieuses aussi. Loin des terrains et du Groupama Stadium, la Lyonnaise Wendie Renard a réalisé un rêve : rencontrer le pape François, chez lui, au Vatican. « Une merveilleuse et inoubliable rencontre », a-t-elle tweeté, elle, la pratiquante assidue, dont l’attachement à la religion n’a jamais été dissimulé .

« Je savais que cela allait être quelque chose d’unique. Nous avons commencé par la messe, ensuite la bénédiction. Puis il y a eu ce moment qui était court mais assez intense avec le pape. J’aurais aimé partager un moment plus long avec lui, mais je prends ce qu’on m’a donné. Ce moment restera un très bon souvenir », a-t-elle révélé à nos confrères du quotidien sportif, l’Equipe.

« S’il peut me mettre dans ses prières, ce sera une bonne chose »

Quelques précieuses secondes, permises par l’entremise de l’évêque auxiliaire de Lyon, Monseigneur Emmanuel Gobillard (ci-dessous), lequel s’était engagé, dès l’an dernier, à organiser cette rare confrontation. Si cela n’avait été possible pour les raisons que l’on connaît, la capitaine de l’OL a donc finalement attend son but. Non sans une offrande au Saint Père, à savoir deux maillots dédicacés (de l’Equipe de France et du club lyonnais, nldr).

Bien que supporter auto-proclamé du club ses origines, la mythique équipe argentine de Boca Juniors, le souverain pontife en profitera peut-être pour adresser quelques prières à destination des féminines de l’OL, premières de leur championnat, et embarquées le 30 janvier prochain, dans un périlleux duel, en Coupe de France, face à leurs rivales parisiennes.

Quant à Wendie Renard, celle-ci en est certaine, cette rencontre va apporter « plus de paix, de tranquillité, d’amour, d’humilité et ma foi va se renforcer ».