Lyon. Le monde de l’art salue la mémoire de Patrick Pons

23 juin, 2021 | LES GENS | 0 commentaires

Par Bernard Gouttenoire

Encore une figure qui s’efface de la scène artistique lyonnaise. Patrick Pons, bien connu des amateurs d’art lyonnais, a tiré sa révérence samedi 19 juin 2021, des suites d’un cancer qui l’a terrassé…

Patrick Pons est né à Sète -où il a encore ses parents- le 21 décembre 1950. Sa scolarité, il la passe comme les adolescents, dans l’insouciance commune à tous, mais il a développé la quête des belles choses. Attiré par les meubles, les beaux objets et tableaux, il s’installe tout d’abord à la Croix-Rousse en tant que brocanteur aux côtés de Philippe Cote, puis comme antiquaire, à côté de l’ancienne gare des Brotteaux, qui deviendra la spectaculaire salle des ventes de Maître Jean-Claude Anaf.

Divorcé, il aura deux enfants d’une première union. Puis en 1990, il rencontre dans le cadre professionnel Chantal Chirol, restauratrice en tableaux, qui deviendra en 1993, Madame Chantal Pons. Cette année-là, ils donneront naissance à Charlotte qui fera leur fierté. Ensemble, le duo fonctionne à merveille, lui dans l’avant-boutique de la rue des Remparts d’Ainay, elle la main sur la mezzanine de l’arrière-boutique. Elle excelle dans le rendu des tableaux blessés, à qui elle redonne vie.

Lui, propose ses trouvailles à la cimaise, ce sont essentiellement des œuvres du XIXème à nos jours.

Réputé pour avoir un œil sûr, mais aussi, pour son sens aigu du commerce, on le voit partout grapillant là un lot de peintures anciennes jusqu’à découvrir des petits trésors qu’il cumule, vend et revend. La galerie le tente, il installe un lieu rue Auguste Comte, exposant toujours un fond de valeurs sûres, mais pas seulement.

Il présente des expositions de peintres actuels comme, parmi tant d’autres : Alain Girard-Grenier, Gil Blaches, Marc Dailly, Pim de Chabannes, Jean-Luc Georges, Déméter, Gérard Gasquet, Xavier de Mérona (peintre naturaliste du Jura, dont il présentera une importante monographie reliée, « Xavier de Mérona peinture et gravures » préfacée par Patrick Pons -avec un texte de BG- aux éditions Aéropage, 2012).

Curieux de tout, nous avons visité ensemble les ateliers du Ziniar Claude Dalbanne, du surréaliste Antoine Veyron-Lacroix, peintre ayant côtoyé André Breton, du peintre et sculpteur Luc Maize, élève de Bertholat...

Chantal et Patrick Pons organisaient des vernissages rue Auguste Comte, au cours desquels ils recevaient le tout-Lyon qui compte Denis Broliquier ancien maire du 2ème arrondissement, Francois Royer son adjoint, mais aussi Alain Dettinger, le galeriste de la place Gailleton, le regretté Pierre-Marc Campigli venu de Mornant, Michel Régnier de Vourles, et tant d’autres…

Patrick Pons fréquentait les maisons de vente, Chenu-Scrive-Berard, Belleville et Brémens, Cécile Conan, et plus récemment de Baecque et Agnès Savart (Artenchères). Après avoir ouvert la galerie impasse Catelin, puis celle dans la cour de la rue Auguste Comte, à côté du grand marchand d’art Michel Descours et de la galerie Ories, tenue par Jacques Convert il s’est attelé à produire des ouvrages sur des peintres inconnus ou oubliés, comme Edouard Chapotat et André Fiol, qu’il a nommé « le talent inconscient » dans son ouvrage de 2016, et deux livres rares de fonds, dont l’indispensable «Dictionnaire illustré des Femmes peintres et sculpteurs ayant vécu et exposé à Lyon de 1650 à 1960 et quelques autres»… sorti à compte d’auteur.

Certifié expert en tableaux (période 1850-1930) auprès du CNES depuis 2017, il travaillait depuis quelques années pour la salle des ventes Richard de Villefranche-sur-Saône. Voilà ce qui faisait tout le sel de la vie de Patrick Pons, passionné, il aimait découvrir et faire découvrir les peintres, pour le simple plaisir du partage…

La cérémonie d’adieux aura lieu, le vendredi 25 juin 2021 à 10h en l’église Saint Francois, rue Auguste Comte, Lyon 2ème. Puis, Patrick Pons sera inhumé au côté de son fils, au cimetière de Sète.

> A ses enfants et ses parents et à Charlotte et Chantal le soutien de la rédaction de Lyon People. 

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 14 avril

Saint Maxime


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…