La disparition de Francis Allimant, le dernier «parrain» de Lyon

2 avril, 2021 | LES GENS | 0 commentaires

Par Marco Polisson

Pour les professionnels de l’immobilier de la capitale des Gaules, c’était tout simplement « Tonton ». Affaibli depuis plusieurs semaines, Francis Allimant est décédé dans la matinée du mercredi 31 mars 2021. Il avait 75 ans.

Francis ? Un œil de lynx, madré d’un sourire en coin, un phrasé inimitable et une gouaille qui ne laissaient personne insensible. Un touche à tout de génie qui régnait avec bienveillance sur le microcosme des promoteurs et des marchands de biens. Il avait rassemblé son petit monde au sein du CAFAL, le Club des Amis Fidèles A Lyon, présidé par Pierre Nallet (AnaHome). Dans le privé, Francis était un homme charmant, doté d’un humour redoutable qui faisait chavirer le cœur des demoiselles de 17 à 77 ans.

A l’heure des circuits courts et des rencontres virtuelles, Francis Allimant faisait figure de dinosaure pour les bobos, de monstre sacré pour tous les autres

Le roi des intermédiaires était un entremetteur hors pair, gérant ses rendez-vous à la lyonnaise, au bar du Cintra (de la grande époque), dans les petits salons de la Mère Brazier ou du Président. Un problème de permis de construire ? Allo Francis ! Un nouveau cadre dirigeant à présenter à la ville ? Allo Francis ! Une place en tribune VIP à l’ASVEL Basket (dont il présidait l’association) ou au Club des 100 de l’OL (qu’il avait créé) pour un match de Champions League ? Allo Francis ! Un rendez-vous urgent avec l’adjoint à l’urbanisme ? Allo Francis !…

Depuis mercredi, le téléphone sonne dans le vide, laissant ses enfants Guillaume, Marie et Pierre,  les femmes de sa vie, ses nièces et neveux de cœur et ses très nombreux fans désemparés. D’autant plus qu’en raison des restrictions sanitaires, seules 20 personnes pourront être présentes à l’intérieur du crematorium pour la cérémonie d’adieu, jeudi 8 avril à 17h au Crématorium de Bron (161, boulevard de l’université). Mais ses amis pourront lui rendre hommage à l’extérieur du bâtiment.

  • Ses 1000 vies et facéties, Lyon People vous les contera dans son magazine de mai. Nous sommes preneurs de témoignages et de photos à nous envoyer par mail : contact@lyonpeople.com . Merci d’avance 
<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

lundi 15 avril

Saint Paterne


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…