Par Morgan Couturier

À le voir prendre la serpillère quand la situation l’impose, il serait aisé de le confondre avec un simple subalterne. Pourtant, à 22 printemps, Pierre endosse un nom bien familier dans le paysage lyonnais. Le natif de Vienne est un Lonobile, un vrai de vrai, à tel point que ce dernier s’estime né ici, « dans les brasseries ».

« J’ai commencé à 14 ans. Mon père, Jean, m’a formé depuis tout petit, et m’a inculqué les valeurs du travail », dépeint-il. De nature à écouter ses aînés, le jeune homme n’a pas tardé à accrocher. Sur les bancs de l’IDRAC, l’école de commerce, il se rêvait ainsi un destin radieux, dans les pas de son procréateur.

D’ailleurs, l’intéressé le concède : « C’est plus facile, mon père et mon oncle, Pierre, nous ont mis à ce niveau ». Dès lors, se reposer sur ses lauriers ne peut être envisagé. « On est obligé de travailler », et en famille, car « tout seul, ça ne rimerait à rien. On réussit plus ensemble ».

Pierre Lonobile
Né le 14 octobre 1997 à Vienne (38)
Scolarité : Lycée Aux Lazaristes, IDRAC (2016 – 2018)
Diplôme : Bac ES, mention assez bien (2016)
Job actuel : employé Casa Nobile et Café des Jacobins

>Dossier complet « Jeunes décideurs Lyon 2040 » à retrouver dans le magazine Lyon People de septembre 2020