Par Catherine Lagrange

Après quinze ans de vie d’expatrié aux États-Unis, au Japon, en Chine, en Inde pour des grands groupes, Morane Rey-Huet a choisi Lyon pour lancer sa start-up sur la qualité de l’air.

« Une urgence de santé publique » pour cet ingénieur. C’est ainsi qu’il a créé, avec son associé Louis Stockreisser, MeerSens, l’appli gratuite qui teste l’environnement des particuliers, pour y traquer les particules fines dans l’air, mais aussi les ondes, les UV, les pesticides, le bruit, le gluten, la qualité de l’eau… bref, toutes les sources de pollution.

« L’objectif est d’amener les utilisateurs à changer leurs comportements grâce à des tableaux de bord qui permettent aux citoyens d’interagir » résume Morane Rey-Huet. La petite M-Box de Meersens permet ainsi que tester la qualité de son environnement, à la maison, dans la voiture, ou sur son lieu de travail. Celui qui veut faire de cette innovation, le « Waze de la santé », a déjà livré un millier de M-box en 2019, principalement à des grands groupes, et dans les grandes villes, avec l’objectif de toucher le marché du grand public.

Meersens, qui a gagné un prix au CES de Las Vegas, et vise le marché américain avant de l’attaquer à l’Asie, a tout pour intégrer vite et en bonne place le Next40, le Cac40 des start-ups. CL

Né le 20 octobre 1977 en Ardèche
Collège et Lycée à Notre-Dame-de-Bellegarde à Neuville-sur-Saône.
Ingénieur diplômé de l’INP de Grenoble, titulaire d’un Master de l’Ecole des Mines du Colorado.
Job actuel : Fondateur de MeerSens

>Dossier complet « Jeunes décideurs Lyon 2040 » à retrouver dans le magazine Lyon People de septembre 2020