Texte : Eva Bourgin – Les enfants soignés à l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique de Lyon (IHOPe) préparent un défilé au Sofitel Lyon avec les tenues qu’ils ont confectionnées sur les 18 derniers mois.

Machines à coudre, portants sortis et tissus sur les tables, les deux organisatrices du défilé Christine Fouché et Stéphanie Malan se hâtent pour les derniers préparatifs au centre Léon Bérard. À leurs côtés, Gwenaelle, une jeune pousse de la couture âgée de 7 ans et demi colle des feuilles qui serviront à guider les habilleuses durant le jour J. « Je ne participerai pas au défilé, je ne peux pas. Mais je suis très contente d’aider durant l’atelier », se réjouit-elle. Le temps de quelques heures, ce moment de partages l’aide à oublier les difficultés de sa maladie. Un instant de sérénité offert aux jeunes enfants grâce à ce projet de stylisme créé en 2008.

L’atelier initie les enfants à la couture une fois par semaine

« On a toutes les deux fait des écoles de stylisme à Paris puis on est venues s’installer à Lyon. On a une activité différente à l’extérieur mais on continue de faire du stylisme grâce à ce projet », assure Christine Fouché, les yeux rivés sur les gestes de son apprentie. Durant 18 mois, ces dernières ont créé un défilé complet avec les jeunes de l’IHOPe. Du choix des thèmes jusqu’au dessin des tenues en passant par la réalisation, ces derniers ont appris un savoir-faire particulier, enseigné par les deux professionnelles. « On choisit les thèmes des tenues en fonction de ce que nous donne comme tissu la maison Devaux. Cette année on en a 4, les impressionnistes, les peintres slaves, les peintres des îles et l’art moderne », précisent-elles.

Si certains enfants porteront leurs propres créations, d’autres céderont leur place pour des raisons dues à leur maladie. « On est toujours dans l’incertitude. On ne sait pas qui viendra aux ateliers, combien on sera le jour J. On réajuste au dernier moment », précise Christine Fouché. Le temps d’une soirée, ces jeunes stylistes en herbe brilleront sous les couleurs de leurs tenues et les sourires de leurs accompagnateurs. Une opportunité très attendue pour ces derniers, déjà conquis par leur propre réalisation. « J’ai hâte d’y être. Je ne connaissais pas la couture et j’aime vraiment bien », relève une autre apprentie, Faustine, âgée de 12 ans. Un instant de joie tissé dans la bienveillance et la solidarité, tant pour ceux qui combattent la maladie que pour ceux qui l’accompagnent.

6e édition du Défilé IHOPe
Vendredi 25 novembre 2022 à 20h
Sofitel Lyon
20, quai du Docteur Gailleton – Lyon 2