Texte : Eva Bourgin – Depuis vendredi 10 juin, le service de retouches et de réajustement Tilli s’est installé au rez-de-chaussée des Galeries Lafayette de La Part-Dieu. Le lieu souhaite par ce service de réparation et de mise en avant de l’artisan couturier, renforcer leur label Go for Good pour une mode plus responsable.

La couture se présente comme un art où la passion et la technique ne forment qu’un seul et même tissu. Transformer et/ou retoucher relèvent d’un apprentissage propre au métier de l’artisanat. Un travail d’excellence que l’entreprise Tilli modernise au gré d’un service à domicile depuis 2016. Après avoir ouvert deux boutiques à Paris, Tilli s’installe à Lyon au sein des Galeries Lafayette Westfield La Part-Dieu. « Cette boutique fait aussi office d’atelier, elle permet de centraliser les personnes de l’application. Les marques partenaires nous envoient leurs clients et des personnes extérieures peuvent aussi venir chez nous », se réjouit Antoinette Fine, l’une des créatrices de Tilli.

L’idée de ce service naît d’une expérience personnelle, celle de Beryl de Labouchere, pionnière de la marque Tilli. « Elle devait faire retoucher une robe en urgence et elle ne trouvait pas de service de retouches alors une couturière s’est déplacée chez elle », précise Affef Djebbabi, responsable des opérations. De cette exception germe alors le projet de réinventer le métier de l’artisanat. Aux côtés du troisième co-fondateur Benjamin Michel, le trio travaille sur une application innovante qui relie compétences des couturiers et besoins des clients.

Tilli, une communauté de 250 couturiers en France

Avec sa famille de « tillistes », l’entreprise propose ce service à domicile dans une vingtaine de villes en France et à Bruxelles. En fonction de leurs disponibilités, les clients peuvent réserver au gré de l’application un couturier. « Une fois le rendez-vous pris, on a un algorithme qui lui s’adapte en fonction des spécificités de la demande, des compétences de chaque couturier et de ses disponibilités », précise la responsable des opérations.

Une fois les mesures effectuées, le couturier se doit de remettre le vêtement dans un délai de 3 à 5 jours. Et quand bien même faudrait-il revenir, Tilli offre un 3e rendez-vous de réajustement. De la broderie jusqu’à l’upcycling en passant par la création d’accessoires, l’entreprise valorise des artistes talentueux, sélectionnées pour leur savoir-être et leur savoir-faire. « Parmi nos tillistes, on a des jeunes et des personnes plus âgées. Ils sont tous couturiers indépendants et passionnés », ajoute-t-elle.

La nouvelle boutique rassemble au cœur de l’artisanat

Ainsi, ce nouveau cocon de 40 m2 illumine le travail du tissu. « C’est ici qu’on va travailler, ça nous permet de montrer concrètement ce que l’on fait avec nos mains et les machines. Je suis vraiment très contente d’être ici », se réjouit Mona Taschini, responsable du corner et première tilliste lyonnaise à s’être alliée au groupe.

« C’est génial, ça nous permet de faire une expérience client et ça permet aussi aux galeries de s’accorder avec une marque qui aide à mettre en lumière l’artisanat », conclut Esmeralda Da Costa, formatrice au pôle vente des Galeries Lafayette. Une collaboration déjà appréciée et validée pour tisser ensemble un nouvel horizon pour la couture !

Galeries Lafayette Part-Dieu