Texte : Marco Polisson – C’est à une vente aux enchères rarissime qu’une cinquantaine de Lyonnais ont participé dans le show-room Arrivetz de Lyon.

Rarissime car seuls deux lots étaient proposés aux acheteurs. Deux objets emblématiques du design. En l’occurrence deux cactus sculptés à la main, édités par la société d’édition Gufram et signés de la Fondation Andy Warhol. Ils n’ont été fabriqués qu’à 198 exemplaires – dont 20 pour le marché français. Lyon a donc eu les honneurs de deux d’entre eux lors de cette avant-première.

Rarissime car le produit de la vente ne va pas arrondir les caisses d’Arrivetz, mais soutenir deux institutions en première ligne pour la cause des enfants, sujet qui tient particulièrement à cœur Marion et Julie Sansavini, instigatrices de l’opération. Il s’agit là du CIRC (Centre de recherche international contre le cancer), et, via la Fondation HCL (Hospices civils de Lyon), de trois hôpitaux pédiatriques de la région.

Animées par Maître Cécile Conan, les enchères ont débuté avec le cactus bleu (numéro 4 sur 99) mis à pris 5 000 euros et adjugé 16 000 euros, en faveur du CIRC. Ce qui a permis de chauffer la salle et d’engager la vente du cactus rose (n°4 sur 99) qui a trouvé preneur après une belle bataille d’enchères pour la somme de 21 000 euros dévolue à la Fondation HCL.

Arrivetz – Lyon 2
Mercredi 15 juin 2022