Texte : Morgan Couturier – S’accordant sur la date d’ouverture du Sirha, Au Comptoir de la Caisse (ACDC) et le restaurant Kinga ont livré une prestation remarquée dans les allées d’Eurexpo. Réunies sur le même stand, les deux entités n’ont pas manqué d’animer le salon lyonnais et de régaler les passants.

En dépit des flocons et des bouchons du jour, l’autoroute de l’enfer se sera finalement détournée d’Eurexpo, comme du Sirha. Mieux, sur le stand… d’ACDC, « vivre facilement et vivre libre », fut un refrain largement entonné, à l’heure de célébrer l’ouverture du salon de la gastronomie. L’explication d’une telle allégresse tient alors dans la douce ambiance jouée ce jour, avec la complicité du « restaurant festif », Kinga, d’Arthur Donjon. « Une osmose » entre les deux entités, dixit Karim Omri et Grégoire Diaz, alors que cette association de forces vives ne fit plus qu’une pour animer toute la journée, l’ouverture du salon de la gastronomie.

Fort de ses DJ, de ses serveuses et de son chef, le divertissant établissement du 6e arrondissement sut ainsi dévoiler aux yeux du grand public, toutes les forces de son équipe. Une manière aussi d’ouvrir la voie à cinq jours intensifs d’exposition pour Au Comptoir de la Caisse. Et de donner goût aux visiteurs et aux chefs de retrouver les bancs du Kinga, ce lundi 23 janvier, pour une soirée closing officielle du salon, que l’on annonce évidemment… très animé de 19h à 1h du matin !

SIRHA Lyon
Jeudi 19 janvier 2023