Par Morgan Couturier

Ouvert depuis quelques mois sur le cours Franklin Roosevelt, l’Epicerie Comptoir Mère Brazier – deuxième du nom – s’appuie sur ces mêmes principes culinaires qui ont fait sa renommée : des produits faits maison et pour tous les goûts.

Régulièrement invité à s’établir sur le sol japonais, Mathieu Viannay a peut-être eu vent de ce proverbe voisin, typiquement chinois, selon lequel, « la façade d’une maison n’appartient pas à son propriétaire, mais à celui qui la regarde ». Toujours est-il que depuis son installation dans le 6e arrondissement, l’Epicerie Comptoir Mère Brazier ne cesse de faire saliver les passants, au gré des produits exposés en vitrine ou sur les étals.

Il faut dire qu’ici, chaque produit écoulé est fabriqué par la maison, que l’on parle de ces alléchantes viennoiseries pur beurre AOP des Charente, des savoureuses madeleines ou brownies que personne ne rechignerait au goûter, ou de ces appétissants pâtés (porc fermier, veau noisette, volaille de Bresse et foie gras ou oreiller de la belle aurore) que l’épicerie diversifie tous les jours.

Un hymne à la gourmandise qui, comme l’impose la tradition française, s’accompagne volontiers d’un bon pain, confectionné de la plus belle des manières, à partir de farines traditionnelles et bio de la maison Dupuy-Couturier. Il en va ainsi de ce local affriolant, où même un repas pris sur le pouce, invite à déguster un Parmentier de canard, une blanquette de veau ou un « simple » sandwich « gastronomique et traditionnel » du chef local, dixit le directeur Gilles Demange.

Enfin, on ne saurait trop conseiller aux plus gourmands de se laisser tenter par les différentes charcuteries (boudins, terrines, jambons persillés et autres cochons sauvages de Corse), que l’on voit exposé ça et là en vitrine. Mais après tout, décembre est un mois de fête, alors autant en profiter !

46, cours Franklin Roosevelt – Lyon 6 – Tel 04 26 78 78 25