Halles Paul Bocuse. L’épicerie-comptoir Mère Brazier nourrit de grands espoirs

17 décembre, 2023 | Actualités Gastronomiques | 2 commentaires

Texte : Morgan Couturier – Signée courant septembre, l’installation de l’Epicerie-Comptoir Mère Brazier aux Halles Paul Bocuse s’est concrétisée le 6 décembre dernier, après un mois de travaux pour rafraîchir l’ancien spot de la maison Malatre.

L’histoire est donc bien faite, tant elle ravive souvent les souvenirs exquis du passé. Alors qu’Eugénie Brazier et Monsieur Paul ne sont plus, voilà que l’an 2023 vient réveiller ces deux légendes. Mieux, il vient les réunir, dans ce temple de la gastronomie que sont les Halles Paul Bocuse. Et s’il est préférable de s’y engouffrer pour respirer le bon parfum des produits, la dénomination des lieux ne cesse de rappeler que « le bonheur est dans la cuisine », tout en doublant ce dernier, à condition de le partager.

Photos © MC et DR / Sarah Arnould

C’est sûrement en ce sens, que Mathieu Viannay et son associé Matthieu Gufflet ont décidé d’y implanter une troisième épicerie-comptoir Mère Brazier, après avoir écrit ses lettres de noblesse sur le cours Franklin Roosevelt et la rue de Saint Cyr. Depuis le début du mois, le duo jouit en effet, d’un nouveau lieu de vie, où trônent à la disposition des clients, pâtés croûtes, saucissons, terrines et autres salades et sandwichs à déguster sur place, sur l’une des 35 places du nouveau venu. Une manière aussi, de rappeler que « Lyon est une ville qui donne faim », comme l’eut si bien vanté Paul Bocuse.

Entrepreneur dans l’âme, Matthieu Gufflet s’est résolu à confirmer ces dires, alors que ses bureaux d’EPSA, rue de Bonnel, laissent percevoir chaque jour, la silhouette du plus grand marché lyonnais. « Les Halles, c’est un incontournable de la gastronomie locale. C’est un lieu à part entière », glisse-t-on de son côté, alors que la vente du spot autrefois piloté par la maison Malatre fut l’occasion idoine de concrétiser une ambition de longue date.

Et pour cause, depuis son rachat des parts de Gilles Demange et d’Olivier Ginon, en juin 2022, l’homme d’affaires n’a eu de cesse de vouloir étendre la marque et de celle de son label, Terres de Natures (voir encadré). En fin gastronome, Mathieu Viannay ne put que confirmer le projet. Et ce, jusqu’à l’officialisation de la vente en septembre dernier, puis du lancement des travaux, en novembre dernier. Un mois plus tard, les dessins de l’architecte Alain Vavro laissent donc entrevoir la traditionnelle charte graphique de la maison.

Une installation rapide et efficace

S’il y eut quelques efforts menés sur la partie épicerie, l’épicerie-comptoir Mère Brazier s’appuie ainsi sur les fondations du passé. Pour preuve, la capacité d’accueil semble reprendre l’organisation de la famille Allard. « La force de cette marque, c’est la forte connaissance du métier de Mathieu Viannay et le côté entrepreneur de Matthieu Gufflet », vante-t-on en interne. Car en attendant de savoir si « la véritable cuisine est toujours celle du terroir », le duo s’appuie sur une réputation en hausse, marquée par un succès de plus en plus prononcé du côté de la Capitale.

« Ça commence à bien marché », se réjouit l’enseigne, bien décidée à viser de nouvelles contrées. Aux Halles, en local donc. Mais aussi et surtout autour de Bordeaux, où Matthieu Gufflet entend installer sur ses terres originelles, les fins produits de son épicerie, tout en gonflant ses étals, des belles bouteilles de ses domaines. Souvent annoncées en perte de vitesse, les Halles Paul Bocuse ne pourront que s’en égayer. Les Lyonnais, tout autant. Plus besoin de le rappeler : bien manger, c’est le début du bonheur !

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/morgan" target="_self">Morgan Couturier</a>

Morgan Couturier

Le journaliste de Lyon People, c’est bien lui ! En quête de scoops, toute info est la bienvenue !

2 Commentaires

  1. Pol

    la ville qui donne faim voit se multiplier les Mac do.
    Mathieu n’en a pas encore autant

    Réponse
  2. Louise Anjolras

    Enfin! Monsieur Paul a son étal ou nous pourrons acheter ses produits qui font le bonheur depuis 100ans des épicuriens de France et du monde , Merci .

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

samedi 25 mai

Sainte Sophie


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…