Par Morgan Couturier

Un mois après le tournoi de pétanque du Café du Pond, Jean Burdy et Wilfried Drevon-Balas ont honoré leur promesse : reverser une partie de la recette à l’association l’Enfant Bleu.

Décidément, le tournoi de pétanque du Café du Pond, désormais baptisé Lyon Party 5.1 n’est affaire que de triplettes gagnantes. Et pour cause, un mois après avoir fait roi le trio d’Infovision, la compétition s’est résolue à faire trois nouveaux heureux. L’établissement piloté par Wilfried Drevon-Balas donc, son partenaire de jeu, Jean Burdy (Agence 5.1), mais aussi et surtout l’association l’Enfant Bleu, principale bénéficiaire de cet opus sportif réédité. En effet, les parties à peine engagées, le tiercé gagnant avait été dessiné sur les bases d’une promesse faite par les deux organisateurs : reverser 15% de la recette aux bénéfices des enfants victimes de maltraitance.

Une deuxième édition au printemps prochain

Serment pris, serment tenu, sur les bancs du Café du Pond, où le président de l’association, Jean-Michel Abou, s’est vu remettre la somme très symbolique de… 1551 €. « Je ne pensais pas recevoir autant. Cette opération fait connaître l’association. Tout le monde en parle, c’est bien », s’est réjoui le Lyonnais. Dans un vent d’optimisme, ce dernier n’aura pas omis l’allusion évidente à la nouvelle structure événementielle de Jean Burdy, lequel s’est déjà entaché d’une nouvelle promesse : revenir dès l’an prochain. Le 22 juin 2022, pour être exact !