01_Chabal.jpgPhoto © Fabrice Schiff

 

Le troisième ligne Sébastien Chabal a été opéré vendredi avec succès d’une hernie cervicale dont il souffrait depuis trois semaines, a-t-on appris de sources médicales et auprès de son club, le Lyon OU (Pro D2), dont l’entraîneur Xavier Sadourny a déploré "une grosse perte".

 

L’intervention a été effectuée à l’hôpital privé Jean-Mermoz à Lyon par le docteur Vincent Fière. Sébastien Chabal, 35 ans, devrait sortir de l’établissement dimanche avant d’être au repos un mois. Son indisponibilité est estimée à trois mois.

                                              

"Il s’est fait opérer ce matin. Tout s’est apparemment bien passé" , a notamment déclaré Xavier Sadourny.

 

"C’est une grosse perte car il est un joueur important qui avait su faire sa place rapidement. C’est la loi du sport et nous lui souhaitons un prompt rétablissement pour qu’il revienne le plus rapidement possible", a-t-il dit en conférence de presse.

 

"Nous savions dès le début qu’il y avait de grandes chances qu’il se fasse opérer. Après, nous avions espéré que… mais il avait peu de probabilités qu’il en réchappe ", a poursuivi Sadourny.

 

"Tout le monde a vu les matches, connaît la carrière de Sébastien Chabal et l’importance qu’un tel joueur peut avoir sur un groupe, sur le terrain. Cela laisse l’opportunité à d’autres joueurs qui devront saisir leur chance", a conclu l’entraîneur du LOU.

 

De son côté, le troisième ligne international argentin Juan Manuel Leguizamon a estimé "que c’était un moment difficile de ne pas avoir Sébastien avec nous".

 

"Cela arrive dans le rugby. Il faut rester fort et nous savons son importance dans l’effectif. Ce sera sûrement un gros handicap de ne pas l’avoir avec nous pour les prochains matches" , a ajouté le Sud-Américain qui a fait son retour dans l’équipe lyonnaise la semaine dernière à l’occasion du match perdu par le LOU à Auch (13-10).

 

L’équipe lyonnaise, reléguée de l’élite au printemps dernier, dont Chabal était la principale recrue avec le deuxième ligne Lionel Nallet, tous deux en provenance du Racing Métro, ambitionne de remonter dès la fin de saison.

 

Elle actuellement 2e de ProD2 à cinq longueurs du leader, Oyonnax, que Lyon recevra le 17 ou 18 novembre au Matmut Stadium.