Maison Forte de Vourles. Patrick Marquès rayonne

8 mars, 2016 | DERNIERE MINUTE, LES EXPOS | 0 commentaires

Serge Fages, maire de Vourles, Patrick Marquès et Michel Régnier, commissaire de l’exposition – Photo © Mémoire des Arts

Par Alain Vollerin

Le maire de Vourles, Serge Fages vient de restaurer la Maison Forte qui accueillit ces dernières années, à l’initiative de Michel Régnier, adjoint à la culture, les œuvres de Jean Couty, Jean Fusaro, Philibert-Charrin, André Cottavoz, etc…

En repeignant les murs en blanc, en installant des éclairages efficaces, la mairie de Vourles offre désormais aux artistes les plus favorables conditions d’exposition. Le soir du vernissage, on a pu croiser Claudine Marquès à laquelle Patrick rendit un émouvant hommage, Charles et Myriam Couty (en repérage), Lara Roland, peintre et présidente de l’Hivernale, Jacques et Annie Gouttebarge, l’artiste Olga Quinaux et son mari Jean, Erick et Elodie Roux de Bézieux, Pierre Neyroud qui fut maire de Vourles, Gilberte et Michel Thiers, ex-vice-président du conseil général, Jean-Luc da Passano, maire d’Irigny, Olivier Desmules, directeur des affaires culturelles au Conseil départemental, le galeriste Alain Georges, Irène Chatelus, présidente des Arts à Chaponost, etc…

Le corps féminin est son viatique

Patrick Marquès analyse son œuvre, aussi bien qu’il la construit depuis ses débuts, et les encouragements de son maître, Christian Sandrin. Ecoutons-le : « La vérité des choses n’est pas leur apparence, mais ce qu’elles révèlent. La beauté n’est pas la forme, mais le rayonnement de la forme… » Le corps féminin est son viatique. Il y a de la ferveur, de l’obsession, de la vigueur, de l’outrance dans la peinture de Patrick Marquès. Tout ce qui manque, désormais aux compositions pitoyables de Patrice Giorda. Toutes ses toiles sont passionnantes, mais une, doit particulièrement retenir votre attention. Il s’agit de l’Angélus. Peut-être, penserez-vous, comme moi, à l’engagement de Vélasquez, du Greco, d’Anselm Kieffer, ou, d’Etienne Sandorfi ? Un événement incontournable. Le président du département, Christophe Guilloteau annonça, pendant un discours très inspiré, que l’an prochain, il prêterait une partie de la collection de cette institution en hommage à la peinture lyonnaise. Belle initiative !…

Patrick Marquès. Rétrospective.
Maison Forte, à Voules, jusqu’au 20 mars 2016

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

lundi 26 février

Saint Nestor


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…