Par Eva Bourgin

Pour cette 31e édition, la soirée du tapis rouge a ambiancé la rue Auguste Comte ce jeudi 7 octobre 2021. En hommage au créateur de robes de mariées Max Chaoul, deux défilés ont illuminé les yeux des passants et le travail des créateurs lyonnais.

« Sans cet événement, la rue Auguste Comte perd son âme. C’est l’occasion de mettre en avant les boutiques. Certains commerçants se sont installés pour ça » assure Marlène Carry, présidente de l’association de quartier Auguste Comte et cofondatrice de la boutique Lolo Chatenay. Comme elle, une cinquantaine de boutiques ont ouvert leurs portes et dévoilé leurs plus beaux atouts pour accompagner le tapis rouge.

Deux défilés de robes de mariée, conçues par 8 créateurs lyonnais

Un symbole où chacun valorise son travail. Un art que le créateur de robes de mariée, Max Chaoul, décédé en décembre 2020, a tant aimé partager et qui ne cesse d’inspirer les plus grands. « Les deux défilés ont mis en avant des robes de mariées créées par des créateurs lyonnais tels que Nicolas Fafiotte » précise la présidente.

Ballons rouges et musique festive, les visiteurs ont partagé des moments chaleureux avec les commerçants de la rue des antiquaires. D’autres ont préféré informer comme ces trois associations lyonnaises, The Greener Good, La Manufacturette et 0 déchet. Une édition réussie pour les commerçants, sans lesquels le tapis perdrait de son rouge… celui de la passion et du plaisir pour les antiquités, l‘art et la mode.

> La soirée en vidéo :