Par Marco Polisson, rédacteur en chef

Notre magazine retrouve son réseau de 1200 diffuseurs presque au grand complet pour son édition de juin 2020 consacré à la sortie de crise du secteur évènementiel.

Nous avions titré notre édition du mois de mai « Le Réveil » en anticipant la réouverture des commerces. Avec la seconde phase de déconfinement, nous avons le plaisir de retrouver nos diffuseurs à la tête des bars, brasseries et restaurants tout heureux de sortir de 3 mois d’hibernation. Vous pourrez emporter notre magazine en allant déjeuner ou dîner dans leurs établissements. Ils ont besoin de vous pour se relancer.

Revenu de l’enfer du coronavirus, le poignant témoignage de Jean-Louis Maier


En parlant de résurrection, impossible de passer à côté de celle de Jean-Louis Maier (ci-dessus), gravement frappé par le coronavirus au point d’être intubé et placé en coma artificiel. En pleine convalescence, il prend doucement la mesure de ce qu’il a enduré en conservant un regard attentif sur la politique locale et nationale. Épaulé par son fils Arthur et ses deux filles, Laura et Margaux, l’horloger lyonnais (5 boutiques + site en ligne maier.fr) nous raconte comment il a échappé de justesse à la mort et remet les pendules à l’heure au cours d’une longue interview. Sans langue de bois.

Le secteur évènementiel se relèvera-t-il de la crise ?

S’il y a un autre secteur qui piaffe d’impatience, c’est bien celui de l’évènementiel auquel nous consacrons le dossier principal de ce magazine. Derrière la locomotive Gl events qui se dit prêt à redémarrer, c’est toute la galaxie des organisateurs d’évènements, des agences de relations publiques, des traiteurs, des sonoristes, des gestionnaires de salles de réception et des conciergeries de luxe qui racontent leur calvaire et leur crainte de déposer le bilan après cet arrêt d’activité presque total.

Le baromètre publié par le syndicat professionnel Levenement fait en effet froid dans le dos (y compris pour notre magazine dont l’évènementiel représente 50% du chiffre d’affaires).

Nous avons donné la parole à 15 patrons du secteur qui tablent tous sur le mois de septembre pour relancer leurs entreprises. Si, par malheur, une seconde vague de pandémie et donc de confinement intervenait avec le retour du froid l’automne prochain, tout le monde s’accorde sur un écroulement généralisé du secteur qui emploie 350 000 personnes. Pour la filière, ce sont 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires qui sont déjà partis en fumée à cause du coronavirus.

Au menu, les témoignages d’Anne-Marie Baezner (Eurexpo et Sucrière), Jean-Paul Pignol (Pignol traiteur), Jacques Chalvin (Double Mixte et la Cimenterie), Marie-Odile Fondeur (SIRHA), Eric Limoncini (De Com et d’Esprit), Caroline Goulier-Auclair (Lord Nelson), Marc Jean (Club des Clubs), Sylvie Robert (Equita Lyon), Philippe Liucci et Olivier Stamboul (Ivanhoé), Olivia Cuir (Esprit des Sens), Jean-Claude Pietrocolla (Media Sport Promotion), Dany Morsilli (La Sphère des Possibles), Alexandre Jeannerod (Euro Sono) et Jean-Louis Cazemajou (JLC Faire).

Flash-back gourmand chez La Mère Guy

Au rayon gastronomique, nous avons demandé à Jacqueline Roucou de nous ouvrir les pages du merveilleux album de la Mère Guy, l’institution gourmande du quai JJ Rousseau à la Mulatière, dont le chef était son papa Roger Roucou. Une plongée 30 ans en arrière dans les coulisses d’une des plus belles tables lyonnaises aujourd’hui disparue.

Au sommaire, également l’essentiel de vos rubriques habituelles : vie lyonnaise (avec un focus sur les nouvelles pistes cyclables), vie économique, Moi par Mois (Françoise Petit accueille dans ses pages la journaliste et auteure Christine Goguet) et carnet mondain.

Les prochains numéros en préparation

Le dossier « Dombes, Golf & Gastronomie », sera la vedette de notre numéro de juillet-août. Une balade bucolique et gourmande à la redécouverte de ce petit paradis lacustre à 30 minutes de Lyon avec arrêt aux stands sur les greens de la Sorelle, du Gouverneur, de la Bresse, de Mionnay et du Clou. Ainsi que le reportage évènementiel consacré aux 30 bougies du Comité Miss Rhône-Alpes soufflées – avant le confinement – par sa dynamique présidente Andrée Michon,
> Pour vos insertions publicitaires > charlotte@lyonpeople.com

La parution de notre dossier spécial « Décideurs 2040 », comprenant les portraits des 50 milleniums qui dirigeront la ville dans 20 ans, est programmée dans le magazine du mois de septembre, en remplacement du Top 100 des hommes d’influence impossible à organiser en raison du décalage tardif des élections municipales.

En octobre, nous vous raconterons la passion et l’épopée des propriétaires lyonnais de chevaux de course de la fin du XIXème à nos jours. Christian Mure nous emmènera au grand galop sur les pistes des hippodromes du Grand Camp, de La Tour de Salvagny et de Parilly. Un dossier réalisé en partenariat avec le salon Equita Lyon.

Bonne lecture à toutes et à tous, et prenez bien soin de vous.

Lyon People n°208 – Juin 2020 – 88 pages est diffusé dès aujourd’hui dans notre réseau de 1200 dépositaires, CHR compris.

> La version papier de ce numéro est disponible par courrier. Envoyez un chèque de 6,19 euros à Lyon People – BP 6171 – 69469 Lyon cedex 09

> Vous n’avez pas été livré ou avez besoin d’un réassort ? Téléphonez à Marie : 04 72 82 97 78