Le 50ème anniversaire des Halles Paul Bocuse à la Part-Dieu en couverture de Lyon People

10 mars, 2022 | DERNIERE MINUTE | 0 commentaires

Par Marco Polisson, rédacteur en chef

A l’occasion du 50ème anniversaire du déménagement des Halles des Cordeliers à la Part-Dieu, Lyon People consacre son magazine de mars au ventre de la Capitale des Gaules.

Que nous dit la photo ci-dessus, transmise par l’écailler Eric Giraud, en cette soirée du 21 décembre 2015 ? On distingue la nuque de Monsieur Paul, assis sur une chaise installée à même le parvis des halles, cours Lafayette. En solo, il découvre – les larmes aux yeux – la fresque tout en couleurs animée par Gilbert Coudène, avec le concours d’Alain et Dominique Vavro tout juste mise en lumière pour lui rendre hommage.

Durant 10 minutes, défile devant ses yeux un condensé façon BD de sa vie rayonnante aux quatre coins cardinaux de la planète gastronomique : sa maison de Collonges, ses grooms, ses casseroles, ses chefs, ses marmitons, ses brasseries, son concours, ses étangs… et ses produits de prédilection sous un ciel étoilé au son du coq qu’il a gravé sur son épaule.

Paul Bocuse qui a porté à bout de bras la promesse de Curnonsky se doutait-il à cet instant que cinq ans plus tard son héritage serait piétiné par les nouveaux élus de Lyon ?

Aux Halles de Lyon, on mesure avec une reconnaissance matinée de respect l’immense cadeau qu’a fait le chef de Collonges en apposant son nom sur ce temple de la gourmandise devenu l’un des phares touristiques de la ville tout en conservant ses clients lyonnais. Une ambiance intemporelle qui fait de cette enclave l’une des dernières à avoir échappé à la paupérisation et à la mondialisation.

Combien de temps encore cette exception culturelle va-t-elle perdurer alors que la mairie écologiste veut bannir de Lyon les touristes venus par avion d’Asie et des Amériques ? Après la suppression de la viande à l’école, l’interdiction du foie gras dans les réceptions – à laquelle s’ajoutent désormais le jus d’orange et le saumon* – quels seront les prochains mets non écologiquement corrects à être rayés de la carte par les nouveaux inquisiteurs ? Les huitres ? Le homard ? Le pâté en croûte ? Le saucisson ?

La menace est réelle, car la Ville de Lyon est propriétaire des Halles, ce qui donne aux bailleurs écologistes un droit de vie ou de mort sur les commerçants. Le meilleur moyen de conjurer la menace est de vous y rendre en masse. De façon à ce que ce numéro consacré aux 50 ans du déménagement des Halles à la Part-Dieu, reste un guide collector de bonnes adresses et non le catalogue raisonné d’un paradis perdu.

*Info de nos confrères de Lyon Mag

Bonne lecture à toutes et à tous !

> Lyon People n°225 – Mars 2022 – 112 pages
Diffusion chez 1200 dépositaires de la métropole de Lyon

Le mois prochain
LES HOMMES DE L’AUTO
Rédaction
 : Morgan Couturier (textes) et Saby Maviel (photos)
Publicité : Sophia Jeannot sophia@lyonpeople.com


SOMMAIRE N°225

Édito
Les Halles, paradis perdu, par Marco Polisson

La vie lyonnaise
La délicate succession de François Turcas à la CPME
Enquête lecteurs Lyon people
Barth revient sur W9
Marché de la Mode Vintage
Le départ de Jacques Bourguignon sur la pointe des pieds
Le nouvel écrin du Bus Paradise
Le vrai visage de la Mamie Chiffon de Lyon

La vie politique
ISSEP Lyon, décollage réussi
Election présidentielle : les people en campagne

La vie juridique
AD Astra, nouveau cabinet d’avocats, par Christophe Magnette

La vie économique
Qonto compte pro, par Morgan Couturier

La vie culturelle
Exposition Milshtein au Fort de Vaise, par Bernard Gouttenoire
Le Festival Mauvais Gones de retour
Le Cirque sur glace s’installe porte des Alpes
À livres ouverts, par Jacques Bruyas
Festival international de Jazz à Megève

La vie gastronomique
Clairfontaine de la Gastronomie, par Marco Polisson
Les Halles de Limonest
Prix Prosper Montagné

LA VIE PATRIMONIALE
Les secrets du 29, rue Gasparin
Par Pierre Jourdan et Marc de Jouvencel
avec Gérard Corneloup


CAFE DES LYONNES
Cécile Conan, commissaire-priseur
Propos recueillis par Alexandra Carraz

EN COUVERTURE
LES HALLES DE LYON – 50 ANS A LA PART-DIEU
Un dossier de Jocelyne Vidal avec Serge Tonioni et Sophia Jeannot
Photos Saby Maviel et Jean-Luc Mège

Voyage dans le temps
Le tiercé des gorets
La construction des halles
Photo de famille
Interview Claude Ploidori
Les Toqués des Halles
Le Who’s Who des Halles
Interview Renée Richard

PEOPLE AT HOME
Colette Sibilia dans son intimité
Par Jocelyne Vidal (texte) et Jean-Luc Mège (photos)

Style Gastronomie
Top 20 des adresses gourmandes
Les Cuisines Bernollin invitent Mama Chow
Les nouvelles halles METRO à Gerland

Style Auto
Sonny Anderson Ambassadeur Jeep

Style Mode
ADM Dominod – Le nouveau dépôt-vente fashion, par Sophie Guivarch

People Sport
LOU Rugby – Biarritz
ASVEL – Panathinaikos
OL – Nice

People Events
Les Pennons de Lyon en mode dance – Hôtel de Région
Hommage à Gwendal Peyzerat – Le Théodore
Lancement de Lyon Positif – Club de la Presse
Présentation du projet de Campus de la Gastronomie – Institut Paul Bocuse
Ordre national du Mérite d’Odile Matei – Restaurant Christian Têtedoie
Vernissage de l’Exposition Hyperréalisme – La Sucrière

Carnet mondain
Naissances
Disparitions
Nominations
La disparition de Michel Le Royer, par Jacques Bruyas

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

jeudi 18 avril

Saint Parfait


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…