Par Morgan Couturier

Heureuse gagnante du Megapot, une septuagénaire originaire de l’Ain, s’est offert un joli gain estimé à plus de 2 millions d’euros, ce jeudi 24 septembre 2020, au casino le Lyon Vert. Le tout, pour une mise initiale de… 2€.

C’est le genre de nuit qui fait rêver tous les joueurs, et motive n’importe quel déplacement au casino. On a beau dire que l’argent ne fait pas le bonheur, il y contribue nécessairement. Depuis ce jeudi 24 septembre, l’heureuse gagnante de 2 182 364,79€ pourra le confirmer, elle qui depuis quelques années, se plaît à arpenter les différents appareils du casino Le Lyon Vert.

A 71 ans, elle était encore derrière sa machine à 1h45 du matin !

Originaire de l’Ain, cette septuagénaire, âgée de 71 ans, profite en effet de ses habituels déplacements familiaux pour forcer la main des machines à sous du casino, qu’elle côtoie en compagnie de sa fille, ces dernières s’offrant régulièrement une petite sortie à la Tour-de-Salvagny.

Bénéficiaire du programme de fidélité Player Plus, la lauréate aura donc vu son obstination récompensée aux alentours d’1h45 du matin, lorsque celle-ci eut la bonne idée de jouer 2€ au Megapot (photo ci-dessus), ce réseau de 165 machines à sous connectées entre les 39 casinos du groupe Partouche.

Déjà plus d’1,7M€ à remporter dès ce vendredi !

Des cloches, des sept et des dollars plus tard, cette Aindinoise devenait millionnaire en remportant l’un des « plus gros jackpots que l’on ait pu donner », souligne Samuel Dratler. « C’est le premier Megapot à tomber en 2020 », précise le directeur commercial et marketing du Casino Le Lyon Vert.

Un établissement visiblement propice aux gains depuis sa réouverture en juin dernier, près de 8 millions d’euros ayant été distribués en à peine quatre mois, avec à la clé, quelques beaux jackpots à cinq chiffres. Ces montants, déjà conséquents, pourraient être à nouveau dépassés par la mise en place d’un nouveau Megapot, dès ce vendredi.

La mise de départ a déjà de quoi faire sourciller. En jeu, plus d’1,7 millions d’euros ! Preuve à l’appui, la chance sourit aux audacieux… et aux couche-tard !