L’histoire de Lukine, nouvelle marque de protection solaire responsable élaborée à Lyon

21 mai, 2023 | Actualités économiques, Actualités Lyon, BUSINESS NEWS | 0 commentaires

Texte : Fanny Suteau Créée en avril 2022, la marque d’origine lyonnaise Lukine, dédiée à la protection solaire, allie deux produits complémentaires. A la fois un fluide solaire, minéral et naturel mais également des t-shirts anti-UV, fabriqués à base de tissus recyclés.

Alors que 16 millions de Français souffrent d’une maladie de peau, Lukine va les réconcilier avec le soleil. La fondatrice de la marque, Justine Moyse-Bourbon, est atteinte de la maladie de Verneuil et a déjà subi plusieurs chirurgies de la peau, « pour des grains de beauté qui étaient suspects, pour des kystes, des nodules pour lesquels j’ai eu six ou sept interventions », précise la jeune femme de 31 ans.

Lukine Justine Moyse-Bourbon

Justine Moyse-Bourbon, fondatrice de la marque

L’idée de créer Lukine a germé dans son esprit en 2020. « A 28 ans, j’avais des recommandations contre le soleil. J’ai regardé ce qui existait et cela ne correspondait pas à ce que je recherchais. Du coup en 2021, un an après, je me suis lancée dans la création de ma propre gamme et mes propres produits », explique la trentenaire.

Des produits 100% français, 100% naturels et respectueux de l’environnement pour protéger les peaux les plus sensibles

Les fluides sont fabriqués à Paris et sont composés de filtres minéraux sans allergènes, dans lesquels Justine Moyse-Bourbon a ajouté un parfum bio, issu d’un laboratoire lyonnais. « J’ai fait le choix de mettre un parfum dans les crèmes pour que ce soit plus plaisant pour le client », indique cette dernière. « Il y a plus de 97% d’ingrédients naturels dont 22% issus de l’agriculture biologique. On va être sur 100% de filtres minéraux qui protègent des UVA et UVB », précise la fondatrice.

Lukine

Fluide solaire et body pour bébé

Le tissu provient d’une usine à Saint-Romain-de-Popey, vers Tarare. « Les vêtements ont subi un test spécifique contre les rayons UV dans un laboratoire », explique la jeune femme. Fabriqués en polyester recyclé, les t-shirts anti-UV 50+ sont labélisés Oeko-Tex. « Cela permet de garantir qu’il n’y a aucune substance chimique utilisée pour la fabrication », ajoute la fondatrice.

Pour cette première gamme, Lukine propose des body manches longues pour les bébés, des t-shirts manches longues pour les enfants et les femmes et des manches mi-longues pour les hommes. « Pour la première collection, je suis partie sur deux coloris : du bleu marine et du beige », indique Justine Moyse-Bourbon.

Une campagne participative pour lancer le projet

Pour l’instant, cette dernière souhaite rester sur un développement local. « J’ai déjà des partenariats avec des marketplaces, des marques françaises, des marques de protection solaire, des comités d’entreprise aussi et avec une pharmacie de Lyon, j’en aurais peut-être même deux autres », indique la fondatrice.

Le prix pour un fluide solaire est fixé à 25€ pour un format de 100mL. Les vêtements sont à 39€ pour les enfants et bébés, 65€ pour le modèle femme et 75€ pour le modèle homme. Justine Moyse-Bourbon prévoit de sortir prochainement de nouvelles collections de vêtements et fluides. « C’est en projet pour l’année prochaine », conclut-elle.

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/fanny" target="_self">Fanny Suteau</a>

Fanny Suteau

Journaliste. En charge de la rédaction de nos articles. Fraîchement arrivée mais déjà prête à relever le défi de l’actualité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 12 avril

Saint Jules 1er


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…