Des frigos connectés pour le déjeuner, la Carot’ lyonnaise

29 décembre, 2021 | BUSINESS NEWS | 0 commentaires

Par Morgan Couturier

Foodtech lyonnaise créée en janvier 2019, Carot’ vient rafraîchir la pause déjeuner, en installant des frigos connectés au cœur des entreprises. Outre la possibilité de déguster des produits frais et locaux, ces derniers viennent exalter les connexions entre les salariés.

Aux douze coups de midi, la gestuelle est maîtrisée, presque naturelle, tant les frigos connectés estampillés Carot’, sont devenus l’apanage des salariés. Il faut dire que si les gargouillements viennent engager les hostilités, les réfrigérateurs ne sont jamais bien loin, prêts à donner le coup d’envoi du déjeuner. Au menu, « une cantine locale, gourmande et engagée », à l’intérieur de laquelle s’exposent plusieurs mets appétissants, issus de producteurs locaux et préparés chaque jour dans des cuisines villeurbannaises.

Un must à portée de bip, que l’enseigne Carot’ livre depuis deux ans, au nom de cette passion du bien manger que partagent les fondateurs. « On est des passionnés de food, c’est sûr et certain. Avec Coline Casini, nous avons toujours voulu créer ensemble, un projet tourné autour de l’alimentation. Un jour, l’idée de Carot’ m’est venue. Ce n’était encore qu’une idée, mais j’ai appelé Coline, qui s’apprêtait à signer un CDI à New-York auprès de Daniel Boulud. J’ai été meilleur que lui », en rigole Pierre-Yves Coeurdevey.

Des frigos réapprovisionnés selon les besoins

L’avion bloqué « just in time », le duo a donc tourné le dos au rêve américain au profit de Lyon et ses produits, que les deux compères écoulent à prix raisonnables (de 4 à 6,90€ le plat, ndlr). De quoi donner vie à cette fameuse… carotte, censée motiver les salariés « à travailler tout le matin pour avoir une récompense à la clé : l’un de nos incroyables repas », plaisantent-ils. Avant de compléter : « On entendait tout le temps que de nombreux collaborateurs voulaient se nourrir sainement sur leur lieu de travail. Manger bien, ça veut dire des produits qui sont frais, gourmands et surtout issus de producteurs locaux. Mais au quotidien, c’est assez compliqué, soit parce qu’il n’y a pas d’offre à proximité, soit parce que tu n’as pas le temps de cuisiner ou parce que c’est trop cher de manger équilibré », décryptent-ils.

Les invendus promis à une deuxième vie auprès d’associations alimentaires

Un vide appelant à être comblé, Carot’ a donc pris soin d’installer ses frigos, quotidiennement remplis de recettes visibles à l’œil nu et accessibles au moyen d’un badge personnel, sur lequel chaque utilisateur se construit sa propre cagnotte. « Les salariés créent un compte sur notre site internet, que l’on remplit via n’importe quel moyen de paiement. Le frigo va reconnaître le badge, et débiter le compte, en reconnaissant tout seul ce qui a été pris », décrypte Pierre-Yves Coeurdevey. Rapides, simples et efficaces, ces réfrigérateurs 2.0 répondent en un tour de main, « à toutes les envies », des plats classiques aux offres végétariennes ou végans.

« On est obligé d’avoir une gamme très élargie », souligne Coline Casini, dont l’expérience en école de cuisine garantit une certaine qualité. Et un certain succès, Carot’ ayant déjà installé une trentaine de frigos. « On devrait finir l’année à une cinquantaine de frigos », évoquent-ils, alors que les sociétés de la région succombent de plus en plus à cette innovation, disponible au moyen d’un abonnement mensuel. « C’est un grand gain de temps, mais c’est surtout un booster de connectivité, car les gens restent et discutent devant le frigo », se réjouissent les fondateurs.

Et même si le contexte actuel semble peu propice à de telles pratiques, Carot’ poursuit son développement au gré d’une prochaine levée de fonds, de nouvelles recrues et d’un élargissement des gammes proposées, avec l’arrivée prochaine de snacking ou de barre de céréales. Un peu creux pour combler un gros appétit : celui de s’étendre à terme, à de nouvelles villes hexagonales !

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/morgan" target="_self">Morgan Couturier</a>

Morgan Couturier

Le journaliste de Lyon People, c’est bien lui ! En quête de scoops, toute info est la bienvenue !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 21 juin

Saint Rodolphe


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…