Chez Antonin.jpg 7 ans d’association entre Anne Berthet et Eric Giraud – Photo © Julien Smati

 

Par Marc Polisson

 

A l’occasion du 21ème anniversaire de son installation, le célèbre écailler des Halles a repris le contrôle de son entreprise dans laquelle il était associé avec Franck et Anne Berthet depuis 2004.

 

Coquillages, crustacés, huitres… tel est le tryptique sur lequel Eric Giraud a bâti la réputation de son plot depuis une vingtaine d’années. C’est l’un des rendez-vous incontournables du dimanche matin pendant la saison. Eric décide d’ouvrir son capital en 2004 dans le but de développer l’affaire et de lui donner une autre dimension. Trois ans plus tard, le comptoir est d’ailleurs entièrement relooké par le designer Flo. L’ancien associé du Café Bellecour a organisé l’an dernier un bel apéro tropézien avec Olivier Fuchs pour souffler les 20 bougies de son gâteau d’anniversaire. Les époux Berthet étaient bien évidemment de la partie. Un an plus tard, la séparation s’est faite en douceur et « en bonne intelligence », chacun ayant repris ses billes au bon moment. La maison Antonin se porte en effet extrêmement bien : son chiffre d’affaires a bondi de 589 000 euros en 2009 à 695 000 euros un an plus tard, pour un résultat quasiment à l’équilibre. «  Ils sont tellement différents que c’est un miracle que ça ait tenu aussi longtemps !  » assure, taquin, un bon connaisseur des Halles. Les deux protagonistes ont en effet un caractère très affirmé. Les Berthet vont bientôt repartir vers de nouvelles aventures. Quant à Eric, il a tiré le rideau de son comptoir jusqu’au 29 août. Direction Biscarosse avec sa petite famille !