Législatives 2024. Pourquoi les vignerons boivent les paroles de Jordan Bardella comme du petit lait

5 juillet, 2024 | Actualités Politiques | 0 commentaires

Texte : Marco Polisson – La fracture électorale entre les villes et les campagnes est particulièrement visible dans le Rhône qui regroupe deux régions viticoles très dynamiques qui ont placé en tête des candidats du Rassemblement National.

On l’imagine de prime abord plus à l’aise dans le grand amphithéâtre de l’université Lyon III que les pieds dans les vignes du Beaujolais. Candidat de l’Union des droites NDA / LR Ciotti / RN et ami de Marion Maréchal, l’universitaire Patrick Louis (ci-dessous) a rechaussé ses bottes le temps d’une nouvelle campagne électorale pour partir à la conquête de la 9ème circonscription du Rhône qui couvre les 12 crus du Beaujolais.

Celui qui fut député européen et conseiller régional « a été très bien perçu, avec un bel écho pendant les 10 jours de campagne » résume Philippe, antiquaire le jour et colleur d’affiches le soir, en rembobinant le fil de cette élection expresse. Partout l’ancien député européen du mouvement souverainiste MPF a reçu un accueil chaleureux qui s’est concrétisé le soir du premier tour avec 35,41% des suffrages et 7 000 voix d’avance sur le député LR Alexandre Portier.

Comment expliquer ce succès chez les vignerons ? « Patrick Louis est connu par les viticulteurs dans le sud de la France pour avoir été le premier à avoir dénoncé l’autorisation de Bruxelles de mélanger du vin blanc et du rouge pour obtenir du rosé quand il était député européen, les gars s’en souviennent. Son discours est technique et mesuré. Les viticulteurs apprécient », décrypte sa fille et directrice de campagne Anne Lorne (photo ci-contre).

L’écologie punitive et la multiplication des normes au cœur de la crise agricole

Celle qui fut élue au conseil régional sur la liste LR a également une explication plus politique : « Ces professionnels bossent 18h par jour pour un SMIC, ils cotisent, ils payent leurs impôts, ils font vivre le patrimoine local, la France rurale, la France éternelle. Ils s’épuisent à modeler la nature et la protéger, tous les jours, avec leurs corps fatigués, et on (les politiciens déracinés, Bruxelles et les médias) leur assène toujours plus de règles, de normes, de complexifications ».

Un discours qui fait écho aux révoltes paysannes du début d’année. Des révoltes qui trahissent un malaise et un mal de vivre dont les symptômes sont ignorés par le gouvernement d’Emmanuel Macron et dont les conséquences les plus graves riment avec faillites et suicides. « Plus d’un suicide d’agriculteur par jour. Les derniers chiffres communiqués par Santé publique France, font état de plus de 500 morts par an » rappelle Le Figaro sous la plume d’Eric de la Chesnais.

A cela s’ajoutent les accusations et les admonestations quotidiennes et médiatiques des bobos et des écolos. Qui font bondir Anne Lorne : « Les agriculteurs sont aussi les premiers écologues de la planète, ils connaissent par cœur la nature et son fonctionnement et la société ne parle que d’une écologie punitive, qui voudrait en fait les faire disparaître… ils sont donc marginalisés par ceux-là mêmes qui consomment chaque jour leur produit ».

Et de conclure : « Ils sont très touchés, car ils voient que Patrick Louis est un des leurs, qui ne crotte pas ses chaussures avant de venir pour faire « style », qu’il est proche et avec eux, c’est tout ce dont ils ont besoin, de reconnaissance et d’un député qui les défende vraiment, en remettant la souveraineté nationale en fonctionnement… »

La progression de la droite souverainiste se vérifie aussi dans la partie Sud du Beaujolais, où se présente Jonathan Géry. Ce candidat du RN est arrivé en tête de la vendange de la 8ème circonscription en devançant la députée LR sortante Nathalie Serre et le candidat du Nouveau Front Populaire. Des villages comme Saint Vérand lui ont accordé plus de 41% des suffrages (lire ci-dessous).

La filière vin n’est donc pas insensible au charme de Jordan Bardella et au positionnement du Rassemblement national sur les questions viticoles.

Cela se vérifie en Beaujolais depuis plusieurs décennies, mais également en vallée du Rhône, en Bourgogne et dans le Bordelais. Interrogé par nos confrères de Vitisphère, le président du RN a rappelé que ses élus ont, « en France comme au parlement européen, constamment soutenu cette excellence française notamment en s’engageant pour la reconnaissance des indications géographiques protégées. »

Le candidat RN Alexandre Humbert-Dupalais à Chaussan, petit village des Coteaux du Lyonnais où il est arrivé en tête avec 32,08% des suffrages

Et Jordan Bardella de dénoncer « l’asphyxie réglementaire et la concurrence internationale déloyale imposés par le gouvernement et l’Union européenne. L’Europe de Macron, c’est la multiplication des accords de libre-échange -notamment avec le Mercosur alors que l’Argentine exporte déjà plus de 400 millions de litres de vin-, et l’ivresse normative contre nos producteurs. »

Ampuis, Chavanay et Condrieu acquises au Rassemblement National

Les élections législatives anticipées ont confirmé la (bio)dynamique des élections européennes dans les zones viticoles de la Vallée du Rhône que dominent des appellations mondialement connues que sont côte-rôtie, crozes-hermitage ou condrieu. Malgré sa faible notoriété, le candidat RN Alexandre Humbert-Dupalais (ci-dessus) n’a eu aucun mal à gravir les pentes escarpées et s’est particulièrement bien adapté aux « climats » de la région.

Idem en Bourgogne, en Savoie et dans le Bugey (voir ci-dessous). Cette effervescence se concrétisera-t-elle au soir du 2ème tour ? L’émergence d’un front républicain avec ses désistements va-t-elle transformer ces vendanges électorales prometteuses en indigeste piquette pour le RN ? « On sait que ça ne va pas être simple mais on est tous gonflés à bloc et j’adore l’adversité » assure Philippe. Le calice sera dégusté – ou non – dimanche soir à 20h.

La cote de Brouilly et ses villages ont voté pour le candidat du Rassemblement National

LES VILLAGES VITICOLES et le vote Rassemblement National
RÉSULTATS 1er TOUR – ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2024

BEAUJOLAIS

Bagnols (8e circonscription du Rhône) : 
Jonathan Géry (RN) : 37,18%
Dominique Despras (Renaissance) : 22,59%
Anne Reymbaut (Nouveau Front Populaire) : 20%
Nathalie Serre (LR) : 17,88%
Xavier Fourboul (Reconquête) : 1,18%
Tristan Teyssier (Lutte Ouvrière) : 1,18%

Chénas (250 ha)
Patrick Louis (RN/LR) : 34,62%
Alexandre Portier (LR) : 32,37%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (NFP) : 17,63%
Antoine Laurent (Renaissance) : 14,10%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 0,64%
Damien d’Autryve : 0,64%

Chiroubles (315 ha)
Patrick Louis (RN/LR) : 32,68%
Alexandre Portier (LR) : 28,35%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (NFP) : 36,77%
Antoine Laurent (Renaissance) : 11,02%
Damien d’Autryve : 1,18%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 0,00%

Fleurie (9e circonscription du Rhône) : 
Patrick Louis (RN/Reconquête) : 38,17%
Alexandre Portier (LR) – Député sortant : 33,94%
Antoine Laurent (Renaissance) : 12,39%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (Nouveau Front Populaire) : 12,96%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 1,41%
Damien d’Autryve :1,13%

Juliénas (9e circonscription du Rhône) : 
Patrick Louis (RN/Reconquête) : 35,20%
Alexandre Portier (LR) – Député sortant : 29,60%
Antoine Laurent (Renaissance) : 15,88%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (Nouveau Front Populaire) : 17,51%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 0,90%
Damien d’Autryve : 0,90%

Lacenas
Alexandre Portier (LR) : 34,48%
Patrick Louis (RN/LR) : 26,96%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (NFP) : 19,75%
Antoine Laurent (Renaissance) : 17,08%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 1,57%
Damien d’Autryve : 0,16%

Morancé (9e circonscription du Rhône) :
Patrick Louis (RN/Reconquête) : 30,92%
Alexandre Portier (LR) – Député sortant : 26,43%
Antoine Laurent (Renaissance) : 22,50%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (Nouveau Front Populaire) : 18,77%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 0,48%
Damien d’Autryve :0,90%

Quincié-en-Beaujolais
Patrick Louis (RN/LR) : 34,62%
Alexandre Portier (LR) : 32,37%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (NFP) : 17,63%
Antoine Laurent (Renaissance) : 14,10%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 0,64%
Damien d’Autryve : 0,64%

Régnié-Durette (550 ha)
Patrick Louis (RN/LR) : 35,08%
Alexandre Portier (LR) : 27,44%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (NFP) : 20,54%
Antoine Laurent (Renaissance) : 15,74%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 1,05%
Damien d’Autryve : 0,15%

Saint-Lager (9e circonscription du Rhône) :

Patrick Louis (RN/Reconquête) : 48,17%
Alexandre Portier (LR) – Député sortant : 25,46%
Antoine Laurent (Renaissance) : 12,27%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (Nouveau Front Populaire) : 12,64%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 0,37%
Damien d’Autryve :1,10%

Saint-Vérand (8e circonscription du Rhône) :
Jonathan Géry (RN) : 41,17%
Nathalie Serre (LR) : 22,28%
Anne Reymbaut (Nouveau Front Populaire) : 19,97%
Dominique Despras (Renaissance) : 15,22%
Xavier Fourboul (Reconquête) : 0,54%
Tristan Teyssier (Lutte Ouvrière) : 0,82%

Villié-Morgon (9e circonscription du Rhône) :
Patrick Louis (RN/Reconquête) : 40,28%
Alexandre Portier (LR) – Député sortant : 28,13%
Antoine Laurent (Renaissance) : 13,91%
Jean-Henri Soumireu-Lartigue (Nouveau Front Populaire) : 16,60%
Chantal Helly (Lutte Ouvrière) : 0,46%
Damien d’Autryve : 0,61%

La cotie rôtie vote bardella

La cotie rôtie et ses paysages abrupts. Sa capitale Ampuis a placé le RN largement en tête

COTES DU RHÔNE SEPTENTRIONALES

Ampuis (11e circonscription du Rhône) :
Alexandre Humbert-Dupalais (RN) : 47,41%
Jean-Luc Fugit (Renaissance) : 28,87%
Abdel Yousfi (Nouveau Front Populaire) :12,56%
Cindy Ferro (LR) : 7,80%
Sophie Spennato : 2,28%
Isabelle Browning (Lutte Ouvrière) : 1,27%

Condrieu (11e circonscription du Rhône) :
Alexandre Humbert-Dupalais (RN) : 31,40%
Abdel Yousfi (Nouveau Front Populaire) : 27,87%
Jean-Luc Fugit (Renaissance) : 26,56%
Cindy Ferro (LR) : 9,73%
Sophie Spennato : 3,28%
Isabelle Browning (Lutte Ouvrière) : 1,16%

Chavanay (2e circonscription de la Loire) :
Gerbert Rambaud (RN) : 41,98%
Sylvie Bonnet (LR) : 34,49%
Bernard Paemelaere (NFP): 22,00%
Nora Ibbari (LO) : 1,53%

Ciel d’orage à Pommard où la lutte entre les macronsites et les marinistes est acharnée

BOURGOGNE

Aloxe-Corton
René Lioret (RN) : 35,14%
Jérôme Flache (Nouveau Front Populaire) : 29,73%
Didier Paris (Renaissance) : 29,73%
Arnaud Cheront (divers) : 5,41%
Nicolas Baudot : 0,00%
Françoise Petet (LO) : 0,00%

Beaune : capitale des vins de Bourgogne
René Lioret (RN) : 37,89%
Didier Paris (Renaissance) : 37,29%
Jérôme Flache (Nouveau Front Populaire) : 20,24%
Arnaud Cheront (divers) : 2,62%
Françoise Petet (LO) : 1,19%
Nicolas Baudot : 0,77%

Chassagne-Montrachet
Didier Paris (Renaissance) : 54,24%
René Lioret (RN) : 33,90%
Jérôme Flache (Nouveau Front Populaire) : 7,91%
Arnaud Cheront (divers) : 2,82%
Françoise Petet (LO) : 1,13%
Nicolas Baudot : 0,00%

Meursault
René Lioret (RN) : 45,23%
Didier Paris (Renaissance) : 39,95%
Jérôme Flache (Nouveau Front Populaire) : 10,80%
Arnaud Cheront (divers) : 3,27%
Françoise Petet (LO) : 0,75%
Nicolas Baudot : 0,00%

Pommard
Didier Paris (Renaissance) : 45,11%
René Lioret (RN) : 36,47%
Jérôme Flache (Nouveau Front Populaire) : 10,53%
Arnaud Cheront (divers) : 6,02%
Nicolas Baudot : 1,50%
Françoise Petet (LO) : 0,38%

Puligny-Montrachet
René Lioret (RN) : 43,48%
Didier Paris (Renaissance) : 43,04%
Jérôme Flache (Nouveau Front Populaire) : 9,57%
Arnaud Cheront (divers) : 3,48%
Françoise Petet (LO) : 0,43%
Nicolas Baudot : 0,00%

Saint-Romain
Didier Paris (Renaissance) : 39,68%
René Lioret (RN) : 31,75%
Jérôme Flache (Nouveau Front Populaire) : 23,81%
Arnaud Cheront (divers) : 4,76%
Françoise Petet (LO) : 0,00%
Nicolas Baudot : 0,00%

A Jongieux, comme à Lucey, le duel sera serré entre le camp présidentiel et le Rassemblement National

SAVOIE

Apremont
Marie Dauchy (RN) : 42,36%
Émilie Bonnivard (LR) : 41,38%
Daniel Ibanez (NFP) : 15,27%
Pascal Trouvé (LO) : 0,99%

Arbin
Émilie Bonnivard (LR) : 38,76%
Marie Dauchy (RN) : 33,62%
Daniel Ibanez (NFP) : 25,27%
Pascal Trouvé (LO) : 2,36%

Chignin
Émilie Bonnivard (LR) : 46,04%
Marie Dauchy (RN) : 31,51%
Daniel Ibanez (NFP) : 21,32%
Pascal Trouvé (LO) : 1,13%

Frangy
Virginie Duby-Muller (LR) : 38,34%
Magalie Luho (RN) : 35,76%
Dominique Lachenal (NFP) : 20,65%
Alexandre Gianesello (divers) : 2,95%
Barbara Lemmo Gaud (divers) : 1,47%
Cécile Roche (LO) : 0,83%
Jean-Marc Lorenzo (divers) : 0,00%

Monthoux
Virginie Duby-Muller (LR) : 37,05%
Magalie Luho (RN) : 31,11%
Dominique Lachenal (NFP) : 26,04%
Alexandre Gianesello (divers) : 4,16%
Barbara Lemmo Gaud (divers) : 1,25%
Cécile Roche (LO) : 0,37%
Jean-Marc Lorenzo (divers) : 0,03%

Jongieux
Marine Ferrari (Renaissance) : 44,68%
Typhanie Degois (RN) : 36,70%
Christel Granata (NFP) : 12,77%
Frédéric Exertier (divers écologistes) : 5,32%
Adrien Casejuane (LO) : 0,53%
Jean-Pierre Chauveau (divers) : 0,00%
Guy-Alain Peynard : 0,00%

Lucey
Typhanie Degois (RN) : 48,47%
Marine Ferrari (Renaissance) : 26,02%
Christel Granata (NFP) : 22,45%
Frédéric Exertier (divers écologistes) : 3,06%
Adrien Casejuane (LO) : 0,00%
Jean-Pierre Chauveau (divers) : 0,00%
Guy-Alain Peynard : 0,00%

BUGEY

Cerdon (01)
Marc Chavent (LR/RN) : 50,54%
Damien Abad (divers droite) : 23,24%
Florence Pisani (NFP) : 17,57%
Nathalie Descours (Renaissance) : 5,41%
Fabrice Bourdin (LR) : 1,35%
Maria Patru (Reconquête) : 1,08%
Thomas Cathelard (divers écologistes) : 0,54%
Sylvie Crozet (LO) : 0,27

Lagnieu (01)
Andréa Kotarac (RN) : 42,67%
Alexandre Nanchi (LR) : 20,29%
Maxime Meyer (NFP) : 19,91%
Romain Daubié (Renaissance) : 15,01%
Vincent Goutagny (LO) : 1,06%
Olivier Eyraud (Reconquête) :  1,06%

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

mardi 16 juillet

Sainte Elvire


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…