Hommage à Claude Bloch. Nouvelle humiliation pour Grégory Doucet

18 janvier, 2024 | Actualités Politiques | 2 commentaires

Texte : Séraphin Terim C’est un fait : Grégory Doucet ne s’est toujours pas remis de l’humiliation vécue le 29 janvier 2023 lors de la cérémonie anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz devant le Veilleur de Pierre.

Ce jour-là, plus de 200 personnes, dont Claude Bloch et Michel Noir ont décidé, en signe de protestation, de tourner le dos à son adjointe Florence Delaunay, lors de son discours (reportage ici). Pire encore : le nom de Grégory Doucet a été hué par la foule. Quant à l’adjointe envoyée au casse-pipe, elle a démissionné.

Depuis cet épisode, Grégory Doucet en fait des tonnes avec la communauté juive. Cette dernière, bien au fait des alliances politiques qui unissent les Verts à Jean-Luc Mélanchon (connu pour sa sympathie publiquement affichée envers les terroristes palestiniens du Hamas) ne se laisse pas endormir facilement. Ses membres ne sont pas dupes, et demeurent vigilants.

D’autant que l’éphé(maire) de Lyon n’hésite pas à les instrumentaliser à des fins politiciennes.

Dernier exemple en date lors du décès de Claude Bloch, le 31 décembre 2023 à Lyon, à l’âge de 95 ans. Il s’agissait du dernier survivant lyonnais du camp d’Auschwitz. A l’issue de ses funérailles, le 9 janvier, la Mairie écologiste annonce qu’un hommage lui sera rendu.

Capture d’écran 2024-01-09 twitter Grégory Doucet

Sans consulter personne, Grégory Doucet et son cabinet décident de l’organiser le jeudi 25 janvier. C’est-à-dire le jour des vœux de Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Hasard…

Furieux, l’ancien procureur général Jean Olivier Viout a pris son téléphone pour expliquer vertement au maire qu’il était hors de question de maintenir cette date. Une nouvelle humiliation pour Doucet qui a dû piteusement s’excuser et annuler la cérémonie prévue.

Une nouvelle date a été décidée, le maire ayant promis d’en référer d’abord aux principaux intéressés. Il s’agit du mercredi 7 février 2024 à 11h.

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/seraphin" target="_self">Seraphin</a>

Seraphin

Séraphin Terim
De sa très longue expérience journalistique entre Rhône et Saône, il a tiré une connaissance parfaite des réseaux économiques et politiques lyonnais. Attention à vos mollets si vous vous approchez de trop près…

2 Commentaires

  1. Marguerite

    Wouah, il y a toute une rubrique sur doucet. Il ne se passe rien d’autre à Lyon que de noter les respirations de doucet. Il n’y avait pas d’articles sur les vacanes de collomb avec aulas et cohn benditt. Ou les réunions annulées parce qu’il devait aller au stade. Les banquets de wauquiez. Ou de neyret. Pourtant il y avait de quoi écrire. Chacun s’est fait humilié aussi. Quant à » l’utilisation de communauté  »
    Si En soutenir une qui est en souffrance et le dit c’est de l’utilisation, ça en dit long sur l’état d’esprit de celui qui déclare qu’il s’agit d’utilisation.

    Réponse
    • Marco Polisson

      Bonsoir Madame,
      Si vous étiez une fidèle lectrice de Lyon People, vous sauriez tout des vacances de Messieurs Aulas, Collomb ou Neyret, abonnés à nos colonnes. Mais sans doute êtes-vous arrivée à Lyon dans les valises de Monsieur Doucet…Nous vous souhaitons un très bon voyage retour.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

jeudi 20 juin

Saint Silvère


 

Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…