Lyon. Décès de Pierre Masia, « Papy, dit le Sarde »

21 février, 2024 | Actualités People Lyonnais | 2 commentaires

Texte : Fanny Suteau – Ancien vice-président de la CRO Basket (Croix-Rousse Olympique) et du LOU Rugby, Pierre Masia, est décédé ce vendredi 16 février 2024, à 90 ans. Entouré de son épouse Nicole Chevassus, de sa fille, de ses trois petits-enfants et ses trois arrière-petits-enfants jusqu’au dernier instant, il aura connu mille vies.

Pierre Masia a publié en décembre 2022 un livre autobiographique intitulé « Papy, dit le Sarde ». « Ma belle Sardaigne, mes origines, mes racines », c’est ainsi que débute son récit. Ce dernier évoque l’histoire de son père et de son pays. Au fil des lignes, le nonagénaire retrace sa vie, de sa plus tendre enfance jusqu’à aujourd’hui. Fils d’émigrés italiens, Pierre et ses parents ont habité à différents endroits dans la capitale des Gaules.

La Sardaigne et la France au cœur

Page après page, à travers son témoignage émouvant, Pierre Masia a voulu rendre hommage à ses parents et déclarer son amour à ses origines italiennes. Ce dernier est pourtant né à Lyon le 7 mars 1934. Ses parents, originaires de Sardaigne, se sont installés en France en 1925. Au cours de sa vie, le nonagénaire a obtenu trois CAP (Soudeur, Traceur et Tôlier-Chaudronnier) avant de créer et de diriger trois entreprises.

Il évoque aussi sa relation avec sa fille Dominique Guillon, issue de son premier mariage avec Andrée, surnommée « Dady », mais aussi le décès de cette dernière, victime d’un cancer dans les années 2000. En février 2002, Pierre Masia épouse Nicole Chevassus, la pétillante maire du 6e arrondissement de Lyon de 2001 à 2008, qu’il avait rencontrée 40 ans plus tôt, la veille d’une campagne électorale. Ils partagent la même passion pour la politique.

Pierre Masia, ses amours et ses combats

Pierre Masia aborde aussi son diabète et les conséquences qui en découlent, l’ancien vice-président du LOU rugby devant se rendre trois fois par semaine à l’hôpital. « C’est une contrainte qui a finalement ralenti un peu le courant de ma vie publique mais qui me permet de traverser cette séquence sans séquelles lourdes », écrit-t-il.

A travers les différents chapitres, il revient notamment sur son engagement dans la franc-maçonnerie (il a été initié au GO en 1966) et sur sa joie d’avoir reçu en 2008 les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite. « J’aurais tant aimé que mes parents soient présents à la cérémonie », dévoile-t-il dans son livre, son père lui répétant sans cesse : « Pierre, n’oublie jamais qu’avant tout, tu es Français ».

Tel un testament, Pierre Masia termine son ouvrage avec un petit encadré intitulé « Lorsque l’heure aura sonné… » dans lequel il précise sa volonté de se faire incinérer à Lyon, au son de « Mamma » de Luciano Pavarotti. La raison ? « J’adressais souvent cette chanson à ma mère qui, chaque fois, y allait d’une larme ».

La rédaction de Lyon People présente ses affectueuses condoléances à son épouse Nicole, sa fille Dominique, aux membres de sa famille et à ses proches.

  • Les obsèques seront célébrées vendredi 23 février à 14h30
    Crématorium de Lyon – 228, avenue Berthelot – Lyon 8
    (Vous pouvez aussi accéder au Crématorium par l’arrière, rue Pierre Delors)
    Pour lui rendre un dernier hommage, Pierre repose à la chambre funéraire à partir de mardi 20 février – 175, avenue Berthelot – 69007 Lyon (Salon Vaise code d’entrée 6456 # de 7H à 20H)
<a href="https://www.lyonpeople.com/author/fanny" target="_self">Fanny Suteau</a>

Fanny Suteau

Journaliste. En charge de la rédaction de nos articles. Fraîchement arrivée mais déjà prête à relever le défi de l’actualité.

2 Commentaires

  1. de Mourgues

    Adieu Pierrot,
    Nous avions 34 ans d’écart, et pourtant, mais on ne le sentait jamais. Ton œil pétillait et ton sourire pétillait comme si tu avais 20 ans.
    Tu étais un ami, un frère à qui on venait demander son avis, partager une assiette de pâte et un verre de vin d’Italie.
    Tu vas beaucoup nous manquer.
    Je pense bien à toi et à Nicole.
    Bises,
    Un Gone.

    (Félicitation Fanny, très bel article)

    Réponse
  2. NGUYEN Huu Thang

    Bonjour Nicole Chevassus,

    Nous apprenons avec une très grande tristesse le décès de votre mari Pierre Masia.

    Nous et l’ensemble des cadres du Judo Club Lugdunum, nous joignons à vous dans nos prières à l’intention de Pierre Masia.

    Ces quelques mots ne modifieront pas ce triste état de fait. Pourtant nous tenons à vous témoigner notre compassion.

    Nous partageons votre douleur mais les mots nous manquent pour l’exprimer pleinement.

    Pour vous, nous espérons voir cette épreuve s’effacer petit à petit, au fil du temps.

    Avec nos sincères condoléances, nos pensées vous accompagnent dans ce deuil qui vous frappe.

    Toutes nos amitiés.

    NGUYEN Huu Thang
    Judo Club Lugdunum

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 21 avril

Saint Anselme


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…