Diane, la nouvelle pâtisserie créative de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or

15 février, 2024 | Actualités Gastronomiques | 5 commentaires

Texte : Morgan Couturier – Dans la lignée de la boulangerie Joseph, la pâtisserie Diane entend charmer les habitants de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or. Outre la gourmandise des créations imaginées par la cheffe pâtissière Diane Veyret, l’établissement espère charmer ses visiteurs, au fil de ses ateliers pour petits et grands.

Voilà un savoureux cadeau que s’étaient offert Gaspard Hafner, Sébastien Leroy et Grisha Dziesmiazkiewiez à l’approche de Noël, lorsque la pâtisserie Diane se glissa au pied du sapin, le 6 décembre 2023. Une partenaire de choix à la boulangerie Joseph, ouverte deux mois plus tôt, à peine 100 mètres plus haut. Depuis, l’établissement semble prouver que la vie est plus séduisante à deux. Les deux aspirent d’ailleurs à marcher main dans la main.

Plus encore, si la pâtisserie Diane surfait hier sur la Saint-Valentin pour vanter ses atouts, l’idylle semble déjà prendre… avec les Saint-Cyrôts. Il faut dire que ses propriétaires se sont donné les moyens de conquérir les cœurs. À commencer par la décoration de cette belle boutique de 40m2, dont le plafond fleuri et l’ambiance poétique dessinée par l’architecte d’intérieur, Jérémy Rochet, donne d’elle-même, l’envie de pousser la porte.

Puis reste le meilleur, cette partie gourmande, où la vitrine libère les envies et creuse l’appétit. Car si les pâtisseries charment facilement les amoureux de plaisirs sucrés, la cheffe pâtissière Diane Veyret se donne les moyens de pousser le vice à son extrême. Avec légèreté et créativité. « Diane, elle a une patte fantastique. Déjà, à l’Éclat de Pierre, les gens venaient parfois juste pour ses desserts. Elle sait très bien les mettre en œuvre », souligne Sébastien Leroy, conquis par quatre années de collaboration du côté du restaurant de Saint-Didier-au-Mont-d’Or.

L’opportunité de participer à des cours de pâtisserie

Entre tradition et création, la pâtisserie Diane semble ainsi avoir trouvé son juste prix. Et le bon dosage en sucre. Et pour cause, si le visuel des desserts répond aux attentes actuelles des instagrammeurs, l’ancienne protégée de Guy Lassausaie ou de Sébastien Bouillet, se dit prête à paraphraser un slogan bien connu. Ici, c’est le goût. Avec pour illustration, des conceptions alléchantes telle que la Succulente : une tarte frangipane à la noix de pécan, insert vanille de Madagascar et pommes Granny Smith rôties, conceptualisée sous forme de rose.

Mais alors que les amateurs de chocolat pourront s’essayer à l’Original, un cookie revisité aux airs de fondant au chocolat, les clients les plus traditionnels trouveront également leur bonheur dans des plus classiques tartes aux pommes ou au chocolat. « On peut faire du sur-mesure », glisse aussi Diane Veyret alors qu’une recette éphémère sera dessinée tous les mois, en plus des propositions des clients. « Une fois par mois, nous organiserons un tirage au sort avec les idées gâteaux des clients. Le vainqueur se verra offert son gâteau, qui restera à la carte une semaine », dévoile la cheffe lyonnaise.

« En cas de succès, on peut très bien imaginer une boutique dans le 6e »

L’idée est délicieuse. Mais à l’heure où la pâtisserie cherche encore à « se faire connaître et se créer une clientèle », le coup de cœur pourrait également arriver ailleurs. En coulisses, dans ce laboratoire de 70m2 où les trois associés et Diane Veyret ont pris le parti d’organiser des cours de pâtisserie, les mercredis, à raison de deux sessions mensuelles. Petits et grands y sont conviés. « J’aime faire des cours. Ici, le but, c’est de faire ce que l’on aime. Moi, je fonctionne à l’émotion », dévoile l’ancienne salariée de Michel Rochedy, à l’hôtel Chabichou de Courchevel.

Et tant pis si les enfants dessinent leurs desserts du plan de travail jusqu’au coton de leur t-shirt, la cheffe pâtissière se dit prête à relever le défi. Avec à l’horizon, la possibilité pour ces âmes créatives, de concevoir pour Pâques, leurs propres œufs ou lapins en chocolat. Une expérience gourmande, que la pâtisserie Diane délivre déjà avec amour. Mais pour être séduit, le mieux reste encore de faire le premier pas. Et d’essayer.

Pâtisserie Diane
4 avenue Gambetta – 69450 Saint-Cyr-au-Mont-d’Or
Ouvert mardi et dimanche de 9h à 14h et du mercredi au samedi de 9h à 19h.
Cours de pâtisserie, sur inscription, deux fois par mois le mercredi, de 15h à 16h30. 35€ pour les enfants, 65€ pour les adultes

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/morgan" target="_self">Morgan Couturier</a>

Morgan Couturier

Le journaliste de Lyon People, c’est bien lui ! En quête de scoops, toute info est la bienvenue !

5 Commentaires

  1. PIERRE

    Très belle boutique et jolies pâtisseries mais hélas pas très bonnes. Espérons qu’après le démarrage celle-ci trouve un moyen de relever le défis, avec des pâtisseries un peu plus à la hauteur de la clientèle des mont d’or.

    Réponse
    • Anonyme

      pas sympa de votre part…

      Réponse
      • Delphine Guilloteaux

        Le but c est de dire la vérité
        . Moi aussi je ne trouve pas les gateaux exceptionnels
        Le comble Le dimanche, jour où on reçoit et bien…les gateaux sont de la veille !!!
        Quant à la déco un vrai nid à poussière

        Réponse
    • Vidal

      ah oui clirntelesvdes monts d’or !! comment vous vous la péter ! moi je pense que vous ne l’a mérité pas dans votre coin de bobo !

      Réponse
    • Pol

      j’espère que vous avez eu droit à une degustation car c’est délicieux.
      pourquoi dans le 6 eme? les autres n’ont pas la classe pour apprécier

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 21 avril

Saint Anselme


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…