Rallye de Charbonnières-les-Bains Classic. En route pour la 7e édition

18 février, 2024 | Actualités Culturelles / patrimoine | 3 commentaires

Texte : Fanny Suteau La 7e édition du Rallye de Charbonnières-les-Bains Classic aura lieu le vendredi 22 et samedi 23 mars 2024. Deux jours pendant lesquels une centaine de participants s’élancera en direction du Nord-Ouest du département du Rhône, pour atteindre Cours-la-Ville.

« Un rallye organisé par des passionnés, pour des passionnés ». Créé en 1978 par l’association « la Roue » en tant que « Rallye de Charbonnières-les-Bains Historique », le rallye a été repris en 2017 par l’association « Charbo Classic » et porte désormais le nom de « Rallye de Charbonnières-les-Bains Classic » (RCBC).

Ce club d’amateurs, composé d’une quinzaine de passionnés d’engins, a ainsi redonné vie à l’événement, qui s’apprête à s’élancer pour une 7e édition. Le rallye dispose de plusieurs catégories : Classic (pour les automobiles construites jusqu’en 1979), Néoclassic (pour les automobiles construites entre 1980 et 1989) et Electric.

« Nous recherchons des passionnés »

Le RCBC est donc réservé à tout type de voitures antérieures à 1989 mais est aussi ouvert aux véhicules non émetteurs de CO2. « Nous recherchons des passionnés. C’est un rallye de régularité sur route ouverte, qui respecte le code de la route et les autres usagers », souligne le président de l’association Charbo Classic, Pierre-Michel Chatain.

Les membres de l’association Charbo Classic

Depuis 2021, le RCBC est inscrit au calendrier du Trophée Historique des Régions de France (THRF), comportant 5 rallyes de régularité et de navigation répartis sur diverses régions de France. Le THRF est un véritable championnat de France de la discipline, parrainé par la Fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE). Ainsi, avec cette inscription, le rallye de Charbonnières se tient sur deux jours.

Un rallye en deux étapes

Vendredi, les participants au THRF pourront donc prendre la route depuis quatre villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, hauts lieux de l’histoire automobile : le circuit de Charade à Saint-Genès-Champanelle (63), le musée automobile Henri Malartre à Rochetaillée-sur-Saône (69), La Remise à Antraigues-sur-Volane (07) et le circuit du Laquais à Champier (38).

Leur but : rejoindre l’étape de concentration à Vienne, à 15h30. Un parc de regroupement et un moment de pause seront organisés place de Miremont. Les concurrents entameront ensuite un parcours commun d’environ 70 kilomètres, agrémenté de trois zones de régularité, pour rejoindre Charbonnières-les-Bains. « Ils devront rouler à une vitesse moyenne imposée s’ils ne veulent pas avoir de pénalité », explique le président de l’association.

Direction Cours-la-Ville

Samedi, les véhicules s’élanceront pour atteindre l’arrivée, située à Cours-la-Ville. « Le parcours exact est tenu secret jusqu’au jour du rallye, mais on reste toujours sur le département du Rhône », explique Pierre-Michel Chatain. Les participants effectueront moins de 300 kilomètres à l’aide d’un roadbook, soit en « régularité », avec une moyenne imposée sur différentes zones de régularité prédéfinies, soit en « navigation ».

Au total, les participants qui souhaitent participer aux deux jours du rallye parcourront un peu moins de 600 kilomètres. « On s’est toujours fixé de ne pas dépasser les 99 participants. L’an dernier, il y avait 93 véhicules », indique le président de l’association. Les passionnés d’automobile ont jusqu’au 1er mars pour s’inscrire à cette nouvelle édition.

> Pour participer, rendez-vous sur https://www.charbo-classic.fr/contact.php

 

 

 

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/fanny" target="_self">Fanny Suteau</a>

Fanny Suteau

Journaliste. En charge de la rédaction de nos articles. Fraîchement arrivée mais déjà prête à relever le défi de l’actualité.

3 Commentaires

  1. Benhamou

    Bonjour
    Heureuse et rassurée de constater que certains continuent de respecter le passé et s’inscrivent dans la transmission d’un savoir faire mais surtout d’un savoir être. Alors qu’une minorité tente de balayer d’un revers de main notre histoire, notre culture et surtout notre joie de vivre altérée par une minorité morbide et destructrice.

    Réponse
  2. Dunoir

    Trop beau les routes du département jusqu’à cours la ville !

    Réponse
  3. Dunoir

    Trop beau les routes du département jusqu’à cours la ville !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

dimanche 21 avril

Saint Anselme


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…