Par Bernard Gouttenoire

Le musée Jean Couty présente une exposition inédite, qui réunit un ensemble de portraits et compositions majeurs de Jean Couty (1907-1991).

De Jean Couty on connaît surtout les grandes églises romanes de France, (preuve de son premier choix pour l’Architecture, auprès de Tony Garnier) et bien sûr, les chantiers de Lyon, dès les années 1970 (le métro et la Part-Dieu), les paysages de l’île Barbe et les couchers de soleil sur Fourvière, on connaît peu ou moins les portraits. C’est cet aspect de l’œuvre du peintre que nous avons voulu mettre en avant, avec ce nouvel accrochage.

Du portrait individuel (la famille proche du peintre) aux portraits de groupe (les scènes de genre), l’exposition proposée rassemble une cinquantaine de toiles et de dessins qui témoignent du parcours de Jean Couty et de ses rencontres tout au long de sa carrière.

Gens humbles, solitaires, gens de prière plus austères, proches et amis n’échappent ni à son œil, ni à son coup de pinceau toujours juste. Une peinture des êtres et de leur intimité́ dans laquelle Jean Couty cherche avant tout l’image des identités sociales, davantage que la ressemblance seulement physique.

Au travers des portraits et compositions du peintre, vous rencontrerez le réalisme, l’expressionnisme (et le sens de la spiritualité) qui ont parcouru ses œuvres majeures. Mais surtout vous rentrerez dans l’intimité́ d’un homme, d’un artiste qui fut témoin de son temps, doublé d’un grand peintre humaniste. Un regard tourné vers l’intériorité de la seule apparence éphémère.

Vous pourrez également découvrir de nombreuses toiles et dessins de la collection permanente, (jamais vues et sorties tout spécialement des réserves du Musée), datant des années 1930 à nos jours, avec ses fabuleuses vues de Lyon, ses paysages inédits grandioses et ses voyages dans le monde entier. Prouvant la curiosité de l’homme, qui allait vérifier la lumière des autres, partout et savait -par sa propre expérience- qu’on n’est rien sans les autres.

Un nouvel accrochage inédit jusqu’au 15 décembre 2019

Visites commentées (1h) par l’auteur de cet article, Bernard Gouttenoire, critique d’art, qui a très bien connu le peintre (depuis 1977 jusqu’à sa mort, en 1991), et qui a écrit trois ouvrages inédits, dédiés à son œuvre.                  
Pour les groupes (de 10 à 30 personnes) sur rdv « à la carte » et sur simple demande : 04 72 42 20 00 et / ou BG 06 63 74 67 62

MUSÉE JEAN COUTY
1, place Henri Barbusse
Lyon 9e – St Rambert l’île Barbe
Parking gratuit