prix-du-public--halles Christophe Minicilo, Gilbert Abric et Claude Martinet

 

 

Par Alain Vollerin

 

Heureux dénouement aux Halles de Lyon en ce début d'année 2009, puisque Gilbert Abric fut couronné par le Prix du Public décerné à l'initiative du Crédit Agricole agence Part-Dieu, et de son directeur Christophe Minicilo dans le cadre de l'exposition de peintures et de sculptures qui constituait un des événements lyonnais de cette période de fêtes.

 

Soulignons la détermination du Crédit Agricole prêt à engager un budget, et de la société Bizerba. Il était question d'art et de gourmandise dans ce temple de la gastronomie intelligemment rénové que sont désormais les halles Paul Bocuse. Des milliers de gones et de fenottes participèrent à cette célébration née dans l'esprit d'une gourmette patentée, la vestale du fromage hautement sélectionné et affiné, la ravissante Claude Martinet. Le lauréat, Gilbert Abric a choisi le dessin, et l'aquarelle pour dire ses émotions. Souvent, il décrit les ruelles de notre cité dans un clin d'œil sensible à notre passé glorieux. Il fait partie des aquarellistes lyonnais, une société fondée par deux maîtres de la peinture de la première moitié du XXe siècle : Eugène Villon et Antoine Barbier, aujourd'hui animée par Janine Gay. Une heureuse conclusion pour cette expérience réussie, qui, si elle se renouvelle, fera l'objet d'une sélection plus rigoureuse, comme le souhaite Claude Martinet et ses amis de l'association des commerçants des halles de Lyon, et son président Claude Polidori