couty Par Alain Vollerin

 

Soixante peintures et dessins pour témoigner de l'engagement de Jean Couty dans la quête de la Spiritualité dans l'Art. Cette exposition est placée sous la haute autorité de son éminence le Cardinal Barbarin.

 

Elle a été inaugurée en présence du sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb et de Jean-Dominique Durand, président de la Fondation Fourvière. Les commissaires sont Bernard Berthod, conservateur du musée et Bernard Gouttenoire. Il est question de mettre en avant dans cette œuvre profondément symbolique : le positionnement dans le parcours de Jean Couty de sa passion pour sa ville et pour l'architecture des églises romanes, pour la place de la prière dans le cœur des humains, et leur souffrance; et enfin sa volonté de décrire les hommes au travail dans les grands chantiers qui transformèrent notre Cité au cœur des années-soixante. Soulignons la détermination de son épouse Simone Couty, et de son fils Charles-Olivier. Nous ne doutons pas de l'immense intérêt que suscitera cet événement dans le cœur de nos concitoyens, et nous sommes assurés par l'expérience de l'énorme succès qu'elle obtiendra auprès de la foule des pèlerins. Notre ami Jean Couty serait fier de cette reconnaissance publique, ravi de voir son message atteindre une fois encore son but. Avec le Bénédicité (que vous pouvez voir au musée de l'Hôtel-Dieu) qui malheureusement ne sera pas exposé pour des raisons techniques, Jean Couty avait rejoint la haute qualité d'inspiration d'un Philippe de Champaigne.

 

Jusqu' au 19 septembre 2010

 

Musée d'Art Religieux de Fourvière

 

8, place de Fourvière – Lyon 5ème

 

Tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30

 

Fermé le dimanche de Pâques

 

Entrée 4€ – Tarif réduit : 2,50€

 

04 78 25 13 01 – wwwlyon-fourvière.com