Age-d'or-peinture-lyonnaise.jpg

LYON : 1807–1920

 

Du Renouveau de l’Ecole de Fleurs à l’irruption de la Modernité cézannienne. Oui! Le XIXe siècle fut bien l’Age d’Or de la Peinture Lyonnaise ! Après la réouverture de l’Ecole des Beaux-arts sur la décision de Napoléon Ier en 1807, Lyon connut la plus foisonnante époque artistique de son histoire. Des milliers d’artisans ou d’artistes formés par les meilleurs professionnels exposeront dans les salons, constituant un univers diffus que nous tentons ici de structurer en onze chapitres. Seule ville de France à réussir cet exploit, tout en suivant son exemple, Lyon rivalisa avec Paris.

 

Alain Vollerin – Editions Mémoire des Arts