4 Thierry et Pierre en compagnie de Vincent (Icéo)

 

La vie politique de la cité a toujours fait partie des préoccupations des fondateurs de l'à KGB et du Life can wait. Depuis près de sept ans, sous leur impulsion et avec enthousiasme, ils sont les instigateurs de la rubrique « les Interrogatoires à KGB ». Dans nos colonnes, ils ont, à nos côtés, activement participé et toujours voulu donner la parole, certes d'une manière décalée mais efficace à tous les people et tous les acteurs politiques de la ville, voici aujourd'hui leur réponse sans langue de bois…

 

Quel est le meilleur candidat pour promouvoir la nuit lyonnaise ?

Tout d'abord nous pensons qu'il est dommage de vouloir politiser cette élection… car les municipales c'est avant tout le rapport d'un homme à sa ville, sa conception et sa vision de la gestion quotidienne de la cité et non les questions des 35h, des OGM ou de politique internationale… En ce qui nous concerne, nous sommes arrivés, presque en même temps que Gérard Collomb, nous l'avions déjà largement soutenu pour sa première élection, et cela nous a plutôt porté chance ! Donc forcément, comme il n'a pas, nous semble-t-il, démérité et que nous apprécions l'homme, nous le soutiendrons à nouveau, sans pour autant, ne pas écouter et ne pas donner échos aux idées de l'opposition… (cf tous les « interrogatoires à KGB – spécial municipales »).

 

Par contre, nous observons que le monde de la nuit n'a pas vraiment fait partie des priorités du 1er mandat de Gérard Collomb. Il serait intéressant que ce sujet soit aujourd'hui inclus aux projets de son second mandat, car peut-on réellement parler de ville internationale si on ignore cet aspect du rayonnement, pour une cité qui se veut internationale ?  Et puis, soyons francs, nous l'avons constaté, aucun candidat ne connaît et ne s'intéresse vraiment à cet univers, ses problèmes ou ses idées ; Tous manquent d'audace, à droite comme à gauche et résultat Lyon reste hélas, de ce point de vue, une ville très provinciale, à l'inverse de bien d'autres secteurs hyper dynamiques ou d'autres métropoles du coup beaucoup plus attractives pour la jeunesse et le tourisme, et autre conséquence, beaucoup de créateurs et hommes de talent s'exilent sur Paris…

 

Quelles mesures concrètes attendez-vous du prochain maire de Lyon ?

Puisque Gérard Collomb est un homme de gauche, qu'il a soutenu Ségolène Royal, peut- être, pourrait-il, sur ce thème et dans ce domaine pratiquer l'ouverture ou la politique participative… A moins que nous ayons loupé un TGV, il ne nous semble pas que  les quelques professionnels de ce métier aient été consultés, associés ou regroupés de façon à créer une dynamique efficace. Il y a pourtant chez les gens de la nuit quelques idées, suggestions, projets ou visions intéressantes qui pourraient apporter un petit plus à l'image de Lyon et s'ajouter au bilan du maire !