Par Morgan Couturier

Particulièrement attendu, le vernissage de l’exposition « Les Hommes décalés de Lyon » a rencontré un vif succès. Une belle reconnaissance pour notre photographe historique, dont la créativité n’a désormais plus aucun secret pour les Lyonnais.

Tout a commencé chez lui, dans son bureau, alors Pascal Blache pouvait bien se permettre une petite facétie à l’encontre de son hôte. « Quand je vois ses idées de photos, je n’aimerais pas être dans sa tête », s’est amusé le maire du 6e arrondissement. Un compliment détourné, un de plus dans une soirée riche en louanges, qui fera dire aux invités que Fabrice Schiff regorge d’imagination, et d’un talent certain. Et pour cause, peu de photographes peuvent se targuer d’avoir mitraillé autant de célébrités lyonnaises dans des situations aussi décalées. Une façon peu commune d’immortaliser l’humour de certains politiques locaux, ou d’illustrer la capacité de certains entrepreneurs à se détacher de leur réussite.

 

Des œuvres uniques, qui après deux semaines d’exposition au sein de la mairie du 6e arrondissement, prendront une toute autre valeur le jeudi 3 octobre 2019, chez Christophe Guilloteau à l’Hôtel du département, pour une vente aux enchères que le photographe espère constructive, les gains étant entièrement reversés à l’association Liv et Lumières. « C’est très touchant de mettre aux enchères ces photos », a salué la présidente Lola Salipur. Dès lors, les félicitations ne s’arrêtent plus aux convives. Il y a donc fort à parier que depuis leur lit d’hôpital, les enfants tristement atteints de maladie, se sont levés pour le saluer.

 

Exposition « Les Hommes décalés de Lyon »
Jusqu’au dimanche 15 septembre 2019 à la mairie du 6e arrondissement
58 rue de Sèze – Lyon 6e

Ventes aux enchères le jeudi 3 octobre 2019
Hôtel du Département, sous le marteau de maître Cécile Conan
31, cours de la Liberté – Lyon 3e

Mercredi 4 septembre 2019
Mairie du 6ème