Photos © Fabrice Schiff 

Après la demi-finale organisée à Paris par Gilles Demange et Arnaud Bernollin, en partenariat avec les Toques blanches lyonnaises, ils étaient douze à concourir en finale pour le titre de champion du Monde de pâté-croute. Frappé du drapeau de l’empire du soleil levant cette année. おめでとうございます Monsieur Kawamura !

02

Col roulé tricolore et sourire aux lèvres, Daniel Léron est formel : « Il n’y a pas eu photo ! » Placé sous la présidence du chef MOF Benoit Violier (trois macarons à  Lausanne), le jury s’est accordé à reconnaître que le chef japonais de Lameloise avait survolé les débats de cette sixième édition du championnat du Monde de pâté-croute dont la finale a été suivie par plusieurs centaines de gourmets réunis dans l’antre de Michel Chapoutier à Tain l’Hermitage. Deux Lyonnais (Yannick Decelle et Jérémy Ravier) sont également distingués. L’honneur de la capitale de la gastronomie est sauf !

03

Le palmarès 2014

 

Médaille d’or Hideyuki KAWAMURA MAISON LAMELOISE *** – CHAGNY (71)

Médaille d’argent Jeremy RAVIER LES TROIS DOMES * – LYON

Médaille de bronze Nicolas PERDRISET MAISON DU DANEMARK – PARIS

Prix Mumm de la Confrérie du Pâté-croute Yannick DECELLE LE CARO DE LYON – LYON

Prix de l’élégance Ludovic NARDOZZA DOMAINE DE CLAIREFONTAINE* – CHONAS L’AMBALLAN (38)

 

 

La projection diapos, c’est maintenant !

 

Page suivante


Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-
13
-
14
-
15
-
16
-
17
-
18
-
19
-
20
-
21
-
22
-
23
-
24
-
25
-
26
-