Par Morgan Couturier

La fondation Neurodis a célébré son dixième anniversaire dans les salons de l’Hôtel de Ville le 20 novembre dernier. Une soirée de gala au cours de laquelle son président, le professeur François Mauguière a pris soin d’évoquer les progrès thérapeutiques rendus possibles grâce à la Fondation.

« Un cerveau bien soigné ne se fatigue jamais », théorisait l’écrivain Jules Renard. Plus d’un siècle après sa mort, la formule tient toujours, à plus forte raison au sein de la fondation Neurodis impliquée depuis 2007 dans la recherche de nouvelles voies thérapeutiques appliquées aux nombreuses maladies neurologiques : maladie de Parkinson, d’Alzheimer, épilepsie, dépression, AVC etc…

Pour mener à bien ces découvertes, la fondation peut compter sur le soutien de la Ville de Lyon, hôte pour la seconde fois du diner de charité organisé par l’équipe de Neurodis, mais également des invités dont la présence contribue au financement de la recherche. Puisque le cerveau demeure un « objet connecté », comme l’indiquait la thématique de la soirée, Olivier Ginon, Fréderic Michalak et l’ancien préfet Jacques Lambert, ont longuement débattu sur le sujet. « Par cette soirée, nous souhaitons inaugurer les 10 prochaines années ! », précise François Mauguière. Aux problématiques neurologiques, Neurodis s’est efforcé d’apporter des premières réponses. Vivement la suite…

Lundi 20 novembre 2017