Le député socialiste de l’Eure François Loncle a souhaité mardi que "la justice fasse toute la lumière" sur l’affaire Tapie et que "Bernard Tapie rembourse les généreuses indemnités que lui ont versées les contribuables français sur décision d’un tribunal arbitral complaisant".

 

"Il est temps que la justice fasse toute la lumière sur ce scandale révoltant où l’indécence le dispute à la gabegie. Elle doit mettre en évidence toutes les responsabilités, faire comparaître tous les coupables, et pas seulement quelques lampistes", a-t-il estimé dans un communiqué.

 

A ses yeux, "il faudra bien que Madame Lagarde rende des comptes. Il faudra bien que Bernard Tapie rembourse les généreuses indemnités que lui ont versé les contribuables français sur décision d’un tribunal arbitral complaisant, dont les trois membres doivent eux aussi s’expliquer".

 

Une information judiciaire contre X a été ouverte mardi à Paris sur la décision de recourir à un arbitrage dans l’affaire Tapie/Crédit Lyonnais, parallèlement à la procédure déjà engagée contre l’ex-ministre de l’Economie Christine Lagarde devant la Cour de Justice de la République (CJR).

 

Cette information judiciaire porte sur le volet non ministériel de l’affaire Tapie et ne vise donc pas Mme Lagarde, aujourd’hui à la tête du Fonds monétaire International (FMI). Ministre au moment des faits, elle fait l’objet d’une enquête dans ce dossier devant la CJR.

 

Pour le député de l’Eure, "il n’est pas interdit non plus que la Cour des Comptes puisse se saisir de ce sujet". "Ce serait plus pertinent et plus juste que de produire des rapports provocateurs sur les retraités", a-t-il lancé en référence au dernier rapport de la Cour des comptes sur la Sécurité sociale préconisant de rogner davantage sur les avantages fiscaux des retraités.