martinon A l'image du libéré Jean Martinon, les professions libérales plébiscitent Gégé !

 

Gérard Collomb arrive très largement en tête face à l'ancien ministre des Transports Dominique Perben (UMP), avec respectivement 17 et 16 points d'avance (49% et 58%) d'intentions de vote au 1er et deuxième tour de l'élection municipale de 2008, selon un sondage Ifop pour Paris Match.

 

Selon ce sondage publié mardi soir, les listes d'union de la gauche PS-PC et Verts soutenues par le maire sortant arriveraient en tête du premier tour avec 49% des intentions de vote, devant celles UMP/Nouveau Centre soutenues par Dominique Perben (32%) et celles de Christophe Geourjon, officiellement investi par le MoDem après le retrait d'Azouz Begag (8%). Au deuxième tour, M. Collomb l'emporterait avec 58% des suffrages, contre 42% pour M. Perben. Les intentions de vote en faveur des listes Collomb "s'avèrent particulièrement élevées chez les Lyonnais de moins de 35 ans, les cadres supérieurs et professions libérales, mais aussi les ouvriers", souligne l'Ifop. En revanche, seuls les plus de 65 ans votent majoritairement (56%) en faveur des listes Perben et "à un degré moindre les artisans et les commerçants (47% contre 45% pour les listes Collomb). Le sondage souligne en outre la "capacité du maire de Lyon à séduire une fraction majoritaire (53%) de l'électorat de François Bayrou à la présidentielle de juin 2007". "Signe de l'enracinement de la gauche lyonnaise", les listes soutenues par Gérard Collomb "progresseraient de près de 15 points" par rapport au dernier scrutin municipal de 2001, souligne l'Ifop. Ce sondage a été réalisé par téléphone, du 10 au 12 janvier, auprès d'un échantillon représentatif de 804 Lyonnais âgés de 18 ans et plus, inscrits sur les listes électorales, selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage), après stratification par arrondissement.