Par Morgan Couturier

Le projet a filtré à l’occasion du MIPIM 2019. Didier Caudard-Breille a bien fait l’acquisition de l’ancienne banque Veuve Morin-Pons, située au 177 rue Garibaldi. Pour les vingt ans de sa société, l’entrepreneur lyonnais se donne les moyens de ses ambitions.

Le coup est parfait. Alors que DCB International fête ses 20 ans d’existence, Didier Caudard-Breille ne boudait pas son plaisir à l’heure d’annoncer la signature d’un nouveau projet d’envergure. Son nom de code : projet M1. En lieu et place de l’ancienne banque Veuve Morin-Pons, devenue banque Palatine, le Lyonnais, épaulé par la société Soho, entend rafraîchir les traits de cette tour historique.

Une piscine et salle de sport privée

Pour ce faire, l’homme d’affaires a d’ores et déjà prévu de détruire la tour existante, au profit d’une nouvelle comportant 2 500m2 de « commerces de proximité et une « belle brasserie », a-t-il évoqué. Avant de poursuivre : « On veut que le rez-de-chaussée vive ! Il s’agira de commerces essentiellement tertiaires. L’objectif est de faire venir La Poste ». Le tout serait alors surmonté par une cinquantaine de logements locatifs de standing (voir visuels), culminant jusqu’à 55m de haut, avec réception, piscine et salle de sport privée.

« On fait quelque chose de complètement innovant », a-t-il précisé. Didier Caudard-Breille a mis la main sur de premiers lots en 2002. Par la suite, le promoteur immobilier s’était attaché à acquérir la moitié de la tour avant de racheter les lots restants, détenus par Groupama, portant à 40, le nombre d’acquisitions sur cette tour. Désormais seul aux manettes, Didier Caudard-Breille a de la suite dans les idées. Le but, livrer l’ensemble d’ici 2022 !

Un immeuble tout en bois au Carré de Soie

En parallèle, le promoteur lyonnais a annoncé le lancement d’un second projet, baptisé lui Eastwood, et construit autour du Carré de Soie (visuel ci-dessus). Juste en face de l’ancienne usine Alstom, DCB International étudie la construction d’un immeuble de 9 000m2 entièrement conçu en bois, laquelle sera confiée aux cabinets d’architectes parisiens Jean Bocabeille Architectures et Fassio Viaud. Il hébergera divers bureaux d’entreprises du secteur tertiaire.