Par Morgan Couturier

Moins d’un an après l’inauguration du Kopster, en bordure du Groupama Stadium de Décines, le groupe Lavorel annonce un nouvel hôtel du même nom à Colombes, dans les Hauts-de-Seine.

Depuis un certain temps, la coutume parisienne invite à rêver plus grand, comme l’exhorte à le faire un certain club de la Capitale. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce poncif semble avoir inspiré Jean-Claude Lavorel et son groupe hôtelier. Quelques mois seulement après l’acquisition de l’hôtel Le Péra, situé dans le 9e arrondissement de Paris, l’homme d’affaires lyonnais s’offre un nouveau défi de taille dans la capitale.

Un emplacement stratégique pour l’enseigne, qui prévoit cette fois, la création ex-nihilo d’un hôtel 4*. Basé à Colombes, à deux pas d’Argenteuil, il devrait rappeler des souvenirs aux clients lyonnais, Jean-Claude Lavorel ayant décidé de lui attribuer l’enseigne Kopster, du même nom que ce complexe hôtelier inauguré en novembre 2018 le long du Groupama Stadium.

Loin d’être anodine, cette appellation laisse augurer d’un hôtel de la trempe de son ainé, dans l’air du temps et au look branché, avec « ses 134 chambres, ses 350m2 d’espaces séminaires, son restaurant perché sur un rooftop de 300m2 et sa vue imprenable sur la skyline de La Défense », présente le groupe. Prévu pour le 4e trimestre 2021, le Kopster parisien attise la curiosité. D’autant que son ambition est limpide : devenir le « spot de référence de l’Ouest Parisien ».