Par Marco Polisson, rédacteur en chef de Lyon People

C’est cet après-midi que Pascal Mailhos, Préfet du Rhône annoncera les nouvelles mesures destinées à enrayer la progression du Coronavirus à Lyon. Avec une punition collective à la clé ? Notre lettre ouverte au représentant de l’État.

« Monsieur le Préfet du Rhône,

Tous les professionnels de l’évènementiel retiennent leur souffle – le dernier qui leur reste – après 6 mois de coma artificiel et d’inactivité. Petites et grosses entreprises du secteur mais aussi de la restauration, des taxis et de l’hôtellerie ont absolument besoin de redémarrer leurs activités en s’appuyant sur les gros évènements annoncés sur le dernier trimestre :

– Odyssée des Entrepreneurs, vendredi 25 septembre, au Double Mixte
– Foire de Lyon, du 8 au 12 octobre 2020, à Eurexpo
– Equita Lyon, du 28 octobre au 1er novembre 2020, à Eurexpo
– Epoqu’Auto, du 6 au 8 novembre 2020, à Eurexpo
– Pollutec, du 1 au 4 décembre 2020, à Eurexpo
– SIRHA, fin janvier 2021

Ces évènements sont organisés dans le plus grand respect des règles sanitaires et des gestes barrières. Les annuler ou restreindre leur jauge reviendrait à punir et à condamner toute une profession, à cause d’une poignée d’inconscients qui font la fête sur les Berges du Rhône.

Monsieur le Préfet, nous comptons sur vous. »