L’heure est-elle enfin à l’alternance à Bron, laminée depuis des décennies par sa gestion socialiste ?

Il avait pris la mairie en cours de route, en relais d’Annie Guillemot. C’était en septembre 2015. Depuis, le temps a passé et Jean-Michel Longueval a pris goût à sa fonction élective. S’appuyant sur son bilan, le socialiste veut poursuivre le chantier engagé et connaître cette fois, les joies d’un mandat complet. Pour y parvenir, l’élu s’est attaché les services des écologistes, décidés de soutenir sa campagne. L’environnement étant une thématique en vogue, ce soutien ne sera pas de trop pour surmonter l’adversité, d’autant que ses adversaires sont nombreux.

On pense notamment à François-Xavier Pénicaud, le patron du Modem du Rhône, finalement investi par la République en Marche et figure de proue de l’opposition. Derrière lui, le Centriste Mehmet Bektas (Union des Brondillants indépendants), le Républicain Jérémie Breaud – dont la campagne a été remarquée – et l’Insoumis Cyril Radix veulent également croire en leur projet.


Les résultats du premier tour :

Inscrits : 22 583
Abstentions : 14 598 soit 64,64 %
Votants : 7 985 soit 35,36 %

A – Jean-Michel LONGUEVAL (PS)            3 291 voix – 42,61%

B – Jérémie BREAUD (LR)                            2 743 voix – 35,51%

C – François-Xavier PENICAUD (LREM)  1 044 voix – 13,52%

D – Mehmet BEKTAS (UBI)                              186 voix – 2,41%

E – Cyril RADIX (FI)                                           460 voix – 5,96%

Si François-Xavier Pénicaud et Jérémie Breaud unissent leurs forces au second tour, ils peuvent déloger les socialistes de la mairie.