Un tandem amoureux pour… la course à l’Élysée  – Photos © Fabrice Schiff

Par Marc Polisson

Sans surprise, le vainqueur des élections régionales de décembre a été élu dans le fauteuil occupé depuis 12 ans par Jean-Jack Queyranne. Sa muse et épouse Charlotte était aux premières loges.

laurent wauquiez 2Beaucoup de monde ce lundi après-midi sous l’immense verrière du palais de la région. C’est en moins chic et en moins civilisé, une pâle réplique des salons de Juliette Récamier : s’y croisent les parvenus du nouveau régime et les nostalgiques de l’ancien. Pas de suspense pour la formalité du jour, ô combien longue et fastidieuse, l’élection du nouveau président de la Région et de son exécutif. Il est presque 17h quand le doyen Michel Dulac proclame les résultats : Laurent Wauquiez fait le plein des voix sur les bancs de la droite (113) devant Jean-François Debat (PS) 42 voix, suivi de Christophe Boudot (FN) 34 voix, de Jean-Charles Kohlaas (Verts) 8 voix et Cécile Cukierman (PC), 7 voix.

laurent wauquiez 3A la proclamation des résultats, front contre front avec son épouse Charlotte pendant une poignée de secondes, Laurent Wauquiez prend le temps de savourer cette nouvelle étape franchie dans une carrière politique tracée au cordeau… jusqu’à l’Elysée. Si Gérard Collomb a fait de Lyon son laboratoire personnel sans réussir à transformer l’essai au niveau national, lui compte bien faire dans la grande région Auvergne Rhône-Alpes, la démonstration de son savoir-faire en matière de gestion. Et toute bonne gestion commence en ne dépensant pas l’argent qu’on n’a pas. Laurent Wauquiez a donc décidé de réduire l’armée mexicaine des vice-présidents au nombre de 15 ainsi que la commission permanente (61 membres au lieu de 68) ce qui met en rogne le maire socialiste de Bourg en Bresse Jean-François Debat… Et pourtant ce sont des économies substantielles qui vont être réalisées là (19 millions au total). No comment.

laurent wauquiez 4Toujours au niveau des dépenses, les élus vont devoir se passer de téléphone portable soit une économie de 1 million d’euros sur l’ensemble du mandat. Une mesure plus que symbolique dont le gymnaste Gwendal Peizerat, élu sur les bancs socialistes, porte la responsabilité. Lors du dernier mandat, le journaliste Gérard Angel avait publié sa facture de téléphone portable : 2197,24 euros au frais de la collectivité. L’ancien vice-président aux sports de Jean-Jack Queyranne n’a jamais voulu rembourser la somme…     Autre annonce du nouveau président : la création d’un campus numérique sur l’ancien siège du conseil régional à Charbonnières, pour faire « de la région la Silicon Vlley européenne ». Il était temps de sortir le site du bourbier et de l’impasse dans laquelle se trouvait ce site que la gauche avait promis aux bétonneurs. Au grand dam du maire de Charbonnières et de sa population.

Pour son premier déplacement en tant que Président de la Région Auvergne – Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez s’est rendu ce matin  dans l’Ain à la MFR de Balan, qui forme des apprentis aux métiers de bouche, de l’hôtellerie et de la restauration. Il a visité les laboratoires (boulangerie, cuisinier, services et chocolatier) avec les élèves puis échangé avec l’équipe pédagogique.

Le discours d’installation de Laurent Wauquiez, c’est ici