Par Morgan Couturier

Animé par la volonté « d’agir positivement » en faveur de la vaccination, le président de la Région AuRa a annoncé, ce mardi 6 avril, la mise en place de nombreux vaccinodromes sur son territoire. L’objectif affiché, est de garantir entre 15 à 20 000 injections par jour.

Une image vaut mille mots, dit-on. Rompu au métier, Laurent Wauquiez en sait quelque chose. Ce dernier se refusant à formuler toute critique à l’encontre du gouvernement, l’astuce fut d’agir autrement. De manière déguisée, et sans préméditation. En retard de quelques minutes pour sa conférence de presse sur l’installation de vaccinodromes, les esprits les plus taquins y auront ainsi vu une allusion masquée aux nombreux retards de l’exécutif.

Toujours est-il que le président de la Région n’était pas là pour perdre du temps en se hasardant aux polémiques. Fier de « l’immense travail » accompli par ses équipes, le référent régional a préféré s’attarder sur l’investissement consenti pour installer ces fameux centres de vaccination, des sites particulièrement énergivores en matière de logistique, d’organisation et de financement.

Soulager les mairies dans le financement et la logistique des sites

« La Région a proposé à l’ARS (Agence Régionale de Santé, ndlr) et à nos préfets, d’intervenir pour rendre possible l’ouverture, et le financement d’un nombre maximum de vaccinodromes un peu partout sur le territoire, permettant ainsi d’apporter à nos habitants, le plus de garanties possibles, que quand nous aurons les doses, immédiatement, il n’y aura pas de dose perdue », a-t-il expliqué, évoquant au passage, la constitution de nombreux partenariats avec les mairies et les départements concernés.

Un effort important, chiffré à hauteur de 12 millions d’euros, que la Région, espère productif, de manière à se doter d’une « force de frappe considérable » une fois les doses débloquées. « C’est la seule façon de réagir durablement à la crise et d’espérer en sortir », a-t-il affirmé, alors que le site de Rochexpo, fait office, depuis ce mercredi 7 avril, de premier site chapeauté par Laurent Wauquiez et ses équipes.

Des sites capables de monter rapidement en puissance

Financé à hauteur de 140 000€, le parc des expositions haut-savoyard a vocation à assurer 600 injections par jour, avec un objectif, à terme, de « 1000 à 2000 vaccins par jour ». S’en suivent Alpexpo, à Grenoble, ouvert ce vendredi 9 avril, dont l’ambition est d’atteindre les 7000 injections par semaine, et la Grande Halle d’Auvergne, à Clermont-Ferrand, accessible à partir du 14 avril prochain.

Quant aux Lyonnais, après le succès du Groupama Stadium, le site le plus proche pourrait être Eurexpo, dont la Région va accompagner sa mise en route. « Il faut être certain que l’on a le nombre de doses suffisant pour pouvoir l’activer. Il faut le faire en temps et heure », a néanmoins tenu à nuancer l’ancien maire du Puy-en-Velay, dont la commune sera appuyée par la Région pour la construction d’un site de vaccination.

Eurexpo en suspens, les Rhodaniens pourraient donc se retourner vers Mornant, où l’élu républicain s’est félicité des contacts noués avec le maire Renaud Pfeffer. Mais outre la mise en place très attendue de ces sites, Laurent Wauquiez s’est félicité de la mise à disposition de bon nombre de lycées du territoire, le tout agrémenté du déploiement de « bus de vaccinations » sur les territoires les plus ruraux.

Une manière comme une autre de « serrer les rangs » face à la crise, et de s’afficher parmi les références de l’Hexagone. Dans cette optique, l’Auvergne-Rhône-Alpes promet, au gré « d’une jauge de fonctionnement minimale », de traiter « aux alentours de 15 à 20 000 doses par jour, sachant que ces sites sont capables de faire fois deux, voire fois trois ».

De quoi rattraper le retard pris par le gouvernement. Et glisser en guise de… piqûre de rappel, que la Région a vocation à être autrement plus efficace. Voilà l’image que l’on veut retenir.

Liste des vaccinodromes :

  • Rochexpo à La Roche-sur-Foron (74)
  • Alpexpo à Grenoble (38)
  • La Grande Halle d’Auvergne à Cournon d’Auvergne (63)
  • Mornant (69)
  • Vichy (03)
  • Le Scarabée à Roanne (42)
  • Le Puy (43)
  • Aurillac (15)
  • Valence (26)

> Plus d’informations sur www.auvergnerhonealpes.fr