Par Marco Polisson et Philippe Lecoq

Dans une campagne plutôt atone en Auvergne-Rhône-Alpes, les challengers de Laurent Wauquiez rivalisent d’imagination et rêvent de bons coups susceptibles de réveiller et de motiver les électeurs. Episode 5 : Laurent Wauquiez

C’est depuis Juliénas, au cœur du Beaujolais viticole, que Laurent Wauquiez a présenté sa liste « La Région avec toutes ses forces » pour le département du Rhône, qui sera menée par Renaud Pfeffer. Bonne pioche. Le maire de Mornant, 41 ans, est l’une des révélations politiques de ces 6 dernières années. Bon vivant et hâbleur, il a fait de sa commune le laboratoire concret d’une politique patrimoniale et humaniste : son idée de mutuelle communale a été reprise dans de nombreux villages de France.

Ce caractère altruiste n’est pas dénué d’une forte ambition politique qui ne pouvait plus s’exprimer au sein du Département du Rhône.

Numéro 2 sur le podium, c’est-à-dire premier vice-président de la collectivité présidée par Christophe Guilloteau, il lui était impossible de grimper plus haut sauf à déclencher une guerre fratricide pour déloger son boss. D’où son engagement pour la Région au sein de laquelle il va conforter son ancrage lyonnais… en prévision de l’alternance de 2026. Dans ce jeu de chaises musicales, Laurent Wauquiez ne peut que se féliciter de récupérer ce garçon talentueux à qui il confiera certainement une vice-présidence en cas de victoire.

Au niveau du Grand Lyon, Laurent Wauquiez affiche 19 maires de la métropole sur sa liste qui ressemble fort à une annexe – apaisée – du conseil métropolitain où la grande majorité des habitants n’est pas représentée ou ne souhaite pas se soumettre au diktat de la secte verte. C’est Jérémie Bréaud qui a été choisi pour mener la liste face aux Verts. A tout juste quarante ans, il est devenu le symbole de ceux qui font ce qu’ils ont dit qu’ils feraient une fois élus. Quoi qu’il lui en coûte.

Jérémie Breaud, nouvel espoir de la droite métropolitaine

Élu maire de Bron avec un peu plus de 51% des voix après une longue ère de gestion socialiste, Jérémie Breaud avait fait de la tranquillité publique un de ses axes de campagne. Il a mis en musique sa partition à coups de caméras de surveillance, de moyens nouveaux pour la police municipale et de chasse aux trafics de tous genres. Résultat, un an à peine après son élection, une protection policière et des inimitiés durables qui se traduisent par des menaces de mort, de décapitation et autres agressions.

Ancien élu de Lyon 6e, sous le mandat de Pascal Blache, et ancien directeur de cabinet de Gilles Gascon, maire de Saint-Priest, il a tapé dans l’œil de Laurent Wauquiez pour sa détermination, son goût du terrain, et de la politique au service de la population. Le boss lui apporte aujourd’hui un nouveau soutien en forme de tête de liste.


LA LISTE DE LAURENT WAUQUIEZ
dans le Rhône

Renaud Pfeffer (à gauche) et ses colistiers – Photo DR

Renaud PFEFFER, Maire de Mornant, 1er Vice-président du Département
Colette DARPHIN, Maire déléguée de Thizy-les-Bourg, Vice-présidente du Département en charge de l’Agriculture
Bernard PERRUT, député, conseiller municipal de Villefranche-sur-Saône
Sophie CRUZ, enseignante et conseillère régionale sortante
Paul VIDAL, Maire de Toussieu
Catherine STARON, cadre d’entreprise, Maire de Vourles
Jérémy THIEN, viticulteur, Maire de Jullié
Claire PEIGNÉ, médecin, Maire de Morancé
Jérôme BANINO, chimiste, Maire de Saint-Symphorien-sur-Coise
Muriel BLANC, Maire adjointe à Villefranche-sur-Saône, conseillère départementale Franck CHAVEROT, agriculteur, Maire de Bibost
Virginie OSTOJIC, conseillère emploi, Maire de Saint-Romain-en-Gier
Patrice VERCHÈRE, Maire de Cours, Président de la COR
Dorine JAMBON, agent administratif, Adjointe au maire de Belleville-en-Beaujolais