Par Marco Polisson

On vous parlait la semaine dernière du parachutage de Marc Atallah comme tête de liste LR à Villeurbanne, après que l’ancien député Marc Fraysse, qui avait démarré sa campagne, ait été évincé par Alexandre Vincendet.

L’affaire qui était donc bien mal engagée a tourné à la farce en 2 temps, jeudi et vendredi dernier. Jeudi, sur sa page facebook, la conseillère municipale LR Emmanuelle Haziza, qui devait conduire la liste municipale, annonce qu’elle quitte le navire, ne pouvant cautionner les dérives « d’un parti mysogine* » qui a placé 14 hommes en têtes de liste des 14 circonscriptions métropolitaines !

Et le lendemain, patatras ! C’est au tour dudit Atallah de déclarer forfait laissant sa duettiste Dany Morsilli seule au milieu du désert ! Les querelles d’ego, les rancoeurs et sa non-légitimité ont conduit à ce nouvel échec. Un renoncement qui intervient après celui de Jean-Wilfried Martin en octobre…

En résumé, la droite villeurbannaise se retrouve à poil à 2 mois du scrutin alors que les divisions de la gauche pouvaient lui faire espérer réitérer le hold-up électoral de Rillieux en 2014. Bravo à toutes et à tous !

 

*lire à ce sujet notre article sur la non-campagne de François Noel Buffet