Après avoir insulté les professionnels de l’immobilier, la Mairie de Lyon les stigmatise

4 avril, 2023 | POLITIQUE | 3 commentaires

Texte : Kevin du Coup-Voilà – Après l’injure et la diffamation à l’encontre des promoteurs-constructeurs via son adjoint à l’urbanisme lors du conseil municipal de novembre 2022 ( lire ici), Grégory Doucet s’en prend maintenant aux régisseurs d’immeubles de la manière la plus perfide et la plus indigne qui soit : en s’adressant, via le périodique municipal, à nos enfants !

Cela aurait presque pu passer inaperçu. Presque pour une caricature si seulement son auteur avait du talent et si son commanditaire n’était pas tombé dans la partialité, l’injure grossière, la déloyauté.

La BD et les mangas : comprennent que ça, ces p’tits c…

Chaque trimestre, le périodique municipal Au fil de Lyon propose, entre autres, une bande dessinée. Toujours édifiante. Présentée à l’origine comme une rubrique pédagogique et ludique pour relater quelques épisodes marquants de l’Histoire de notre ville, cette BD, compte tenu de sa formulation langagière basique (et je suis poli) et de ses scénarios à peine manichéens, est manifestement et prioritairement destinée aux enfants. Ce qui en dit long sur la considération de certains adultes pour l’intellect des plus jeunes : comprennent que ça et les mangas, ces p’tits c…

Dans l’édition qui nous intéresse, la BD est consacrée au Gros caillou. Bonne idée. C’est un fait pittoresque de notre passé géologique de la période glaciaire. Le sujet est anodin. Tu parles… Au fil des cases, le gadin devient l’outil du châtiment infligé à un huissier de justice (au passage, merci pour eux), plagia bécasson du mythe de Sisyphe (*).

Tu vois, mon petit, comme ils sont méchants, les régisseurs…

Un enfant s’adresse à un autre : « on m’avait raconté l’histoire d’un huissier au cœur de pierre qui, après avoir expulsé une famille de canuts, fut condamné par le Bon Dieu (à mon avis, ce passage à échappé à la censure laïque du Cabinet du maire) à pousser son cœur de pierre (NDLR : le Gros caillou de la Croix-Rousse, vous suivez…) à travers la ville jusqu’à ce qu’il rencontre quelqu’un de plus méchant que lui ».

La BD poursuit : « arrivé ici, il croisa un régisseur d’immeuble » (NDLR : l’individu est d’aspect à peine antipathique, lavallière plongeant sur un gros bide rempli de bouffe sans doute confisquée aux affamés). Tirade du méchant monsieur : « quand vous aurez fini de vous amuser, vous irez m’expulser quelques locataires qui réclament qu’on entretienne leur immeuble ». Un peu comme ceux de l’adjointe au maire déléguée à l’Inclusion sociale, Sandrine Runel, qui ne savait pas que son appartement en location pissait la flotte et les moisissures… On ne peut pas être partout…

Indigne

Je l’avoue, j’en suis conscient : je suis très crétin. Mais si, à travers cette bulle, on ne veut pas persuader les enfants de Lyon que les régisseurs d’immeubles sont des salauds, alors je veux bien, en plus d’être crétin, devenir chèvre.

Toute notre gratitude et tout notre respect, Monsieur le Maire, pour cette belle marque d’abus de pouvoir doublé d’un abus de faiblesse, pour l’impartialité et la loyauté dont vous faites preuve en adressant à nos enfants, à travers votre média à gros tirage pénétrant les foyers lyonnais, ce message partisan, injurieux, diffamant à l’encontre de la profession des régisseurs d’immeuble. En un mot et encore une fois : indigne.

(*) Dans le poème d’Homère, Sisyphe est condamné, pour avoir défié les Dieux, à pousser pour l’éternité un rocher jusqu’au sommet d’une montagne. Arrivé à destination, le rocher redescend. Et ainsi de suite…

 

LA RÉACTION DE L’UNIS

« Les professionnels de l’immobilier de l’UNIS Lyon-Rhône n’acceptent pas que leur profession soit stigmatisée par le Premier Magistrat de la Ville.
Patrick Lozano précise qu’un grand nombre des adhérents de l’UNIS Lyon-Rhône ont réagi, se sentant stigmatisé et lassé d’être ciblé par certains élus et de leurs propos méprisants.
TROP c’est TROP.
Comment demander aux professionnels de l’UNIS Lyon-Rhône de s’engager sur le vaste plan de la rénovation énergétique ? Comment demander aux professionnels de l’UNIS Lyon-Rhône d’être signataire de toutes les chartes proposées par la Ville, dont la dernière en date « la charte façade de la Ville de Lyon » ?
Comment demander aux professionnels de l’UNIS Lyon -Rhône de se comporter comme de vrais partenaires pour toutes les questions qui relèvent du logement ? À cela s’ajoute, le silence caractérisé de Monsieur Grégory Doucet de ne pas répondre à notre sollicitation du 1er février 2023. »

<a href="https://www.lyonpeople.com/author/marco" target="_self">Marco Polisson</a>

Marco Polisson

Rédacteur en chef
Co-fondateur du magazine.
En charge de la rédaction et responsable des partenariats.
Délégué à la protection des données RGPD

3 Commentaires

  1. Pol

    Alors Voilà on tire un second coup ???

    Réponse
  2. Jean pierre

    Faut il être inculte au point de ne pas connaitre cette légende Lyonnaise ???? Et tenter de faire croire que c’est le maire qui l’aurait écrite.

    Je tombe des nues… vraiment c’est triste et affligeant à la fois.

    Réponse
  3. Anonyme

    euh… on a pas lu la même bd ou alors nos interprétations sont a l’opposé l’une de l’autre. La bd décrit une situation historique ayant existé au temps des canuts. Oui les proprios tout puissants décidaient sans rendre de compte a une certaine époque. la bd décrit cette époque. Rien de plus.
    En revanche se sentir attaqué par quelque chose qui ne nous attaqué pas relève souvent de la projection et en dit bien plus long sur la personne se disant attaqué que sur le support supposé l’attaquer. Je renverrais plutot l’aute ee l’article a une profonde introspection.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour SIGNALER UN ABUS
Vous pouvez nous adresser un email afin de signaler un contenu. Merci de préciser l’adresse de la page dans votre email. Votre signalement sera pris en compte au plus tôt.

Aujourd’hui

vendredi 12 avril

Saint Jules 1er


Recevez la newsletter

Restez informé en temps réel !

View More Results…