© DR

De Léna Ailloud

Les relations franco-chinoises vont-elles virer à la lune de miel après le lancement d’un premier one-man show en chinois dans le texte, proposé par l’humoriste lyonnais Patrick Veisseillier ? Après six mois de répétition intenses, Patrick présentera son spectacle au Palace, à Paris.

Les 7 avril, 5 mai et 2 juin prochains, Patrick Veisseillier se lancera dans un nouveau défi : celui de faire rire le public, tout en chinois. L’adepte des défis n’a pas changé, fort de ses différentes facettes et d’un parcours riche. Originaire de Lyon, Patrick gérait auparavant deux discothèques, L’Ambassade et Le Bus Palladium. Du monde de la nuit à la scène, de Lyon à Paris, Patrick transite en 2004. Il lâche tout pour aller faire rire le public au café-théâtre du Caveau de la République, avant de participer à de nombreux festivals humoristiques. « J’étais à l’époque marié à une humoriste puis j’ai eu une offre de reprise de ma discothèque : c’est un concours de circonstance » , glisse-t-il . Deux ans plus tard, il présentera un nouveau numéro avant d’enfiler sa chemise de comédien dans « Un amour de Septembre » aux côtés de Zoé Félix. Le défi Olympia sera ensuite réussi en 2007. Mais ce ne sera pas son plus beau coup : avec le Téléthon, il établit un nouveau record, celui de se produire pendant une journée non-stop (22 représentations en 24h !). « Patrick écoute vos conseils » sera encore un succès pour le comique qui écrira plus tard un livre nommé « 500 raisons de t’épouser dans les 48h », en parallèle à ses tournées. Il gère également deux sociétés de production de spectacle,  à échelles nationale et internationale.

Un parcours  haut en couleur pour un homme qui carbure aux défis. Patrick ne compte pas s’arrêter là. Cette année, il tourne dans toute la France avec son spectacle « Penne ou Coquillettes ? » . 10 ans après ses débuts, Patrick a décidé d’axer son nouveau one-man-show autour du Céleste Empire, 50 ans après le reprise des relations diplomatiques entre la France et la Chine. 1h30 de spectacle débité dans la langue de Mao. Des écrans géants retranscriront la production en français. Portrait de la Chine, éducation, vie étudiante, travail, vieillesse : tous les sujets y passeront ! Étranger à la pratique de cette langue, le lyonnais l’a appris puis s’est entrainé pendant 6 mois. Il a déclamé son numéro des milliers de fois afin de le présenter dès avril prochain au grand public. « Je me suis rendu compte qu’aucun humoriste occidental n’avait encore pratiqué le chinois alors ça part d’un défi. » Un spectacle complètement décalé pour ce lyonnais qui est déjà invité à Shanghaï et à Las Vegas pour venir jouer « Patrick le chinois » … « Je compte bien y aller évidemment. On a des contacts incroyables dans le monde entier alors j’espère que le spectacle va durer un peu ! »

« Patrick le chinois » – Les 7 avril, 5 mai et 2 juin prochains – Le Palace – 8 rue du Faubourg Montmartre – 75 009 Paris
Réservations : 01 40 22 60 00