Texte : Marco Polisson et Christophe Magnette

Exclusif. Ils ont soigneusement coché la date depuis plusieurs semaines sur leur agenda. En espérant que le ciel du Covid-19 ne leur retombe pas sur la tête. Après des mois de buffets jus d’orange et de soirées télé, la jet-set lyonnaise va renouer avec les belles réceptions dont elle est friande.

Et comme celui qui reçoit a l’habitude et la générosité de faire les choses en grand, nul doute que ce sera réussi. D’autant que la guest-star attendue dans les salons de l’Hôtel du Département puis de l’Abbaye Paul Bocuse n’est pas n’importe qui. II s’agit de celui qui fut Président de la république de 2007 à 2012, et dont notre fidèle lectrice Annie S. est une égérie absolue.

Ce vendredi 18 mars, Nicolas Sarkozy remettra les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à Laurent Abitbol en présence de 500 invités triés sur le volet. Figure incontournable du tourisme en France, Laurent Abitbol cumule les casquettes de Président de Marietton Développement ; président d’Havas Voyages et président de Selectour (coopérative de 1 200 agences).

Ces deux dernières années, ses jours et ses nuits ont, comme vous pouvez l’imaginer, été particulièrement compliquées. Qui peut résister à une chute, un effondrement plutôt, de chiffre d’affaires de 90 % ? Peu de monde assurément. Mais Laurent Abitbol fait partie des rares entrepreneurs à pouvoir réussir ce tour de force. La distinction qu’il reçoit cet après-midi est largement méritée.